Pau Béarn Pyrénées candidate aux cent villes européennes neutres pour le climat

Pau Béarn Pyrénées candidate aux cent villes européennes neutres pour le climatLes villes joueront un rôle majeur dans les atteintes des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (-55% d’ici 2030) et d’atteinte de la neutralité carbone en 2050 fixés au niveau européen et national. À la fois parce qu’elles contribuent de façon significative aux émissions de GES (70% des émissions globales de CO2) ; accueillent déjà 75 % de la population mondiale ; sont un acteur essentiel dans la définition et la mise en oeuvre des politiques publiques de transition climatique et énergétique, et sont au plus près des citoyens. Pour atteindre les objectifs fixés les villes devront opérer une profonde transformation et relever les nombreux défis associés à la lutte contre le réchauffement climatique. Elles devront se doter d’outils et des moyens nécessaires et embarquer les acteurs du territoire et les habitants.

La Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées est candidate à l’Appel à Manifestation d’Intérêt lancé par la Commission Européenne dans le cadre de la mission « 100 villes climatiquement neutres et intelligentes d’ici 2030 ». A la clé, un accès facilité aux financements européens pour accélérer la transition écologique de l’agglomération vers la neutralité carbone. Réponse fin mars.

Elles sont 377 villes issues des 27 pays de toute l’Europe à avoir déposé un dossier auprès de la mission « 100 villes climatiquement neutres et intelligentes d’ici 2030 » de la Commission Européenne. Pau Béarn Pyrénées a l’ambition de figurer parmi les 100 villes qui seront retenues . Elle a mis en avant ses nombreux atouts : l’écoquartier Saragosse, Fébus, la chaufferie bois du Hameau, le Réseau de Chaleur Urbain avec sa chaufferie bois de 10 MW, les unités de méthanisation et de méthanation de l’Usine de dépollution des eaux usées, la cathédrale de la transition écologique de Cap Ecologia, la Ceinture Verte, une démarche participative de construction de la stratégie neutralité carbone etc.

Si elle retenue, l’Agglomération passera un « contrat climatique » avec la Commission Européenne pour bénéficier d’un soutien important (ingénierie, technique, réglementaire et financier) de la part de la mission pour définir et mettre en oeuvre la stratégie neutralité carbone qu’elle aura définie en concertation avec les acteurs du territoire et les habitants. Elle aura des facilités d’accès aux financements qui seront nécessaires pour développer les actions et projets en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

Par ailleurs, la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées adhère à deux autres dispositifs européens complémentaires : la Convention des Maires pour le Climat et l’Energie depuis novembre 2020 et depuis décembre 2021, l’Accord pour la ville verte (Green city Accord) de la Commission européenne.

En savoir plus sur les 100 villes climatiquement neutres et intelligentes d’ici 2030 : netzerocities.eu

Frédéric Douard