TTL France, spécialiste des manches filtrantes pour la combustion de biomasse et déchets

Article paru dans le Bioénergie International n°73 de juin 2021

Manche filtrante, photo TTL

TTL France confectionne sur mesure tous types de manches et poches filtrantes destinées à équiper, en voie sèche, les installations de dépoussiérage et de traitement des fumées, et tout particulièrement dans le domaine de la combustion de biomasse et de déchets urbains ou industriels. Pour cela, l’entreprise dispose d’une gamme complète de médias filtrants produits au sein du groupe Testori, la maison mère de TTL France. Ses clients dans le domaine de la biomasse sont les constructeurs de filtres tels que Lühr, Scheuch, Tecfidis, Nedermann, Compte.R. ou Nexair pour leur première monte, et les exploitants de chaufferies biomasse pour le suivi de leur filtre et le renouvellement de leurs manches tels qu’Engie, Dalkia, Albioma, Idex et Coriance ou les industriels exploitant leurs propres installations.

Une histoire liée à des référents européens de la filtration

Plages de températures supportées par les différents médias filtrants

TTL France a été créée en 1990 lorsque la société Dollfus & Noack, basée à Sausheim en Alsace, a décidé de céder son activité filtration. L’activité de confection des manches filtrantes a démarré sur le site d’Illzach dans le département du Haut-Rhin, et en 1998, pour faire face à la croissance de cette activité, l’entreprise a construit une nouvelle usine à Sausheim, au sein de la zone industrielle de Mulhouse Nord.

En 1999, suite à deux mouvements d’actionnaires majoritaires, allemand puis suédois, l’entreprise a intégré le groupe Fratelli Testori Spa basé à Milan, pionnier de la filtration textile depuis 1905. Le groupe Testori c’est aujourd’hui 1,5 million de manches filtrantes fabriquées chaque année dans les cinq usines du groupe, tous secteurs de l’industrie confondus.

L’entreprise, qui compte aujourd’hui 47 collaborateurs, est dirigée par Philippe Kiechel. La société est active en France, dans les Dom Tom, en Suisse, en Belgique, en Allemagne et sur le continent Africain. Toutes ces zones géographiques sont animées par des technico-commerciaux expérimentés.

Des solutions de filtration sur mesure

Il n’y a pas de réponses toutes faites chez TTL France, chaque demande est analysée individuellement. En effet, avec la longue expérience de son personnel, et la parfaite connaissance des propriétés des fibres textiles sélectionnées par le groupe Testori, l’entreprise préconise pour chaque client la solution la plus adaptée à ses besoins et à ses exigences de performance.

Filtration de poussières en chaufferie biomasse, photo TTL

Ainsi, pour répondre aux conditions de fonctionnement des installations biomasse travaillant dans des plages de température allant de 0 à 250 °C, TTL dispose d’une large gamme de feutres aiguilletés et de tissus techniques composés de fibres ayant des propriétés spécifiques tels que le méta aramide, le PPS, le P84, le PTFE, le mixte PTFE/P84 et le verre, media filtrants ennoblis par des traitements ou laminés avec une membrane en PTFE.

Manche de filtration en feutre aiguilleté, photo TTL

La masse spécifique des médias est calculée précisément par rapport au système de décolmatage des filtres, avec une déclinaison du grammage de 350 à 800 g/m², , ce qui permet de répondre aux sollicitations de l’ensemble des modes de décolmatage : du secouage à contre-courant ou du décolmatage basse pression à 0,5 bar, au décolmatage à haute pression jusqu’à 6 bar.

Les caractéristiques des feutres peuvent être améliorées par des traitements thermiques, physiques ou chimiques, pour une adaptation spécifique aux caractéristiques des poussières à filtrer et des polluants en présence dans les fumées.

Un même media peut aussi associer des fibres de finesses, de natures et de formes différentes, pour optimiser les performances afin de répondre aux exigences environnementales toujours plus strictes (PM 10, PM 2.5).

Une démarche de qualité exigeante

La société Testori est certifiée ISO 9001 depuis 2000. TTL France bénéficie donc d’un approvisionnement de matière première sécurisé et d’une traçabilité continue, depuis les fibres sélectionnées chez des chimistes de renom jusqu’aux manches confectionnées dans ses ateliers.

La perméabilité et l’épaisseur des médias filtrants sont contrôlées en continu lors de leur fabrication. Un contrôle de l’ensemble des caractéristiques techniques est effectué en laboratoire sur le produit fini : poids, perméabilité, épaisseur, résistances maximales à la rupture et allongements maximums à la rupture.

Atelier de fabrication de manches, photo Testori

Un bureau d’étude est intégré à l’atelier de confection et dispose d’une bibliothèque complète de plans constructeurs. Une collaboration directe avec les techniciens de terrain, permet de confectionner sur mesure des manches parfaitement adaptées à chaque installation.

Chaque dossier technique est validé par la réalisation d’une présérie et de manche testée à blanc pour simuler les conditions réelles, en la montant dans un trou de platine au bon diamètre et en y insérant le panier adapté selon le constructeur du filtre.

Couture de manche, photo TTL

La découpe des rouleaux de feutre aiguilleté en bobinots aux dimensions voulues, est automatisée ce qui permet de garantir une découpe optimale et régulière. Ces bobinots sont utilisés pour la confection du corps tubulaire des manches filtrantes qui se fait sur des automates de couture. L’assemblage se fait soit par une couture chaînette classique, soit par la thermo-soudure à air chaud des deux lèvres du media filtrant lorsque la fibre utilisée est thermoplastique. Ces outils de confection modernes garantissent une couture ou une soudure régulière, et bien linéaire sur toute la longueur des manches sans effet banane. Les réglages préalables des automates de thermosoudure, sont systématiquement validés par un contrôle de la résistance de la soudure au laboratoire.

Intervention d’un technicien, photo TTL

TTL France dispose d’une capacité de réactivité très importante pour réaliser, en cas de problème sur les installations, des dépannages qui sont très appréciés de la clientèle qui travaille en feu continu et qui souhaite réduire ses temps d’arrêt.

Prestations de service & maintenance

Pour répondre aux attentes de solutions clés en main de ses clients, en 2000, TTL France a complété son offre de fournitures, par des prestations de montage, de maintenance, d’expertise, de régénération in situ et de ventes de pièces de rechange pour équiper les filtres : EV, kit membrane, panier, joints d’étanchéité, coffrets séquenceurs, réservoirs de décolmatage, poudre fluorescente pour tests d’étanchéité…

Le montage

D’apparence facile, l’opération de montage des manches se révèle délicate et parfois complexe si l’on veut garantir les performances des filtres. L’opération commence par la dépose des manches en fin de vie, dans un environnement difficile et pollué, qui implique une organisation optimale pour la protection du personnel et du lieu d’intervention contre la pollution.

Montage de manches sur un filtre vertical, photo TTL

Lors de la phase de remontage, l’équipe s’assure de l’extrême propreté du caisson d’air propre et plus particulièrement de la plaque à trous, car du bon positionnement des manches dépendra la bonne étanchéité. Ainsi, cette prestation aura une influence déterminante sur les émissions de poussières à la cheminée. L’introduction délicate des paniers est également importante pour la durée de vie des manches.

Montage de manches horizontales, photo TTL

Test de fuite sur un filtre en place à la poudre fluorescente, photo TTL

Pour valider le montage d’un nouveau jeu de manches, ou pour localiser des fuites suite à la constatation de pics d’émissions de poussières, il est conseillé de réaliser un test à la poudre fluorescente, un traceur inerte et non toxique qui réagit à la lumière ultra-violette. Pour la réalisation de ce test, après inspection scrupuleuse du filtre côté air propre, après obstruction ou dépose des manches visiblement percées, la poudre est injectée en amont du filtre dans le courant d’aspiration. Pour détecter les fuites, le tirage est arrêté et commence alors l’inspection du caisson d’air propre, des rampes de décolmatage, des venturis et du haut des manches à l’aide d’une lampe à ultra-violet, et ce dans le noir le plus complet. La présence de traceur indique la fuite.

L’amélioration

Pour améliorer les performances d’un filtre en place, ou dans le cadre d’un contrat de maintenance, voir ponctuellement en cas de problème, les équipes de TTL Maintenance interviennent sur site pour réaliser un diagnostic et pour proposer une solution si cela est possible. Cette intervention donne lieu à la rédaction d’un rapport de situation complété de recommandations techniques. Ce rapport peut contenir des informations comme des mesures de débit, de vitesse dans les gaines, de température et de point de rosée, d’épaisseur des tôles, la vérification des étanchéités, du système de décolmatage (cycles, pression, état des électrovannes), des analyses de manches et le calcul des pertes de charge du réseau de captation.

Inspection d’un filtre à manches horizontales, photo TTL

La régénération in-situ par le système JOC’AIR®

Suite à des incidents sur le circuit combustion des fumées (fuite chaudière) ou au niveau du filtre à manche (entrée d’air faux, défaillance du système de décolmatage) la perte de charge s’envole et devient incontrôlable. Il est parfois possible de ne pas remplacer le jeu incriminé et de procéder à une régénération in-situ des manches par le système JOC’AIR®. Une analyse préalable d’un élément filtrant issu de l’installation est nécessaire afin de valider l’intérêt d’une telle régénération. Si tel est le cas, les équipes de TTL Maintenance & Services se déplacent sur site et régénèrent les manches sans la dépose des paniers afin de donner une nouvelle vie aux manches.

Les inspections

Dans le cadre d’un contrat annuel ou sur une mission ponctuelle de maintenance, TTL Maintenance & Services réalise une visite d’expertise ou de suivi des installations, au cours de laquelle, les techniciens effectuent une série de mesures. Un prélèvement de manche peut être réalisé afin de procéder à son analyse dans le laboratoire de l’entreprise. Un rapport détaillé est remis au client à l’issue de ces prestations avec les recommandations et préconisations pour améliorer les performances des installations, incluant l’état de son jeu actuel de manches filtrantes.

Mesure dans une chaufferie biomasse, photo TTL

Les + de TTL Maintenance & Services

Les équipes interviennent en France Métropolitaine, sur les DOM-TOM au Benelux, en Suisse et sur le continent Africain. Elles sont composées d’un personnel formé, soigneux et motivé disposant des habilitations nécessaires. Les interventions peuvent s’organiser en 3 × 8 heures, y compris le week-end, pour raccourcir les délais de remise en service.

Test de manches sur site, photo TTL

TTL France est certifiée MASE, les techniciens disposent des EPI adaptés aux risques encourus (masque FFP3, lunette étanche, combinaison, masques ventilés…).

Pour limiter l’impact environnemental lors des prestations de remplacement les manches usagées sont évacuées par des goulottes textiles ou des big bags.

Le laboratoire de l’entreprise

Test d’allongement sur manche usagée au laboratoire TTL, photo TTL

En complément des travaux réalisés dans le cadre de l’assurance qualité pour le contrôle des médias filtrants, TTL France a développé une expertise sur le suivi des manches tout au long de leur vie. L’entreprise dispose de plus de vingt-cinq années de collectes d’informations sur le terrain et d’analyses de manches usagées. Cette base de données a permis de créer un système expert dont la vocation est la préconisation des médias filtrants et des traitements les mieux adaptés à chaque cas de figure.

Depuis la création de son laboratoire, TTL France a réalisé plus de 3000 analyses de manches usagées. Et comme il n’existe pas de norme pour ces analyses, elle a défini un protocole rigoureux pour chaque analyse. Elle utilise les appareils et les descriptions de la norme pour le média neuf et les transpose aux médias usagés. Ces appareils sont certifiés et calibrés chaque année par un organisme de contrôle.

Ces analyses comprennent une observation de la manche, le prélèvement d’échantillons, une mesure dynamométrique, une mesure de poids et de perméabilité, et une observation au microscope. Encore une fois, elles font l’objet d’un rapport.

Mesure de perméabilité sur manche usagée, photo TTL

Le laboratoire est également équipé pour la mesure de la résistance électrique des médias filtrants. Le frottement des poussières peut en effet provoquer localement une accumulation de charges électrostatiques avec un risque de production d’étincelles. En présence de poussières inflammables ou explosives, il est donc indispensable d’utiliser un média antistatique pour permettre l’écoulement des charges le long des manches.

Fibres de média filtrant au microscope à balayage, photo Testori

Le laboratoire est également équipé pour mesurer la taille des particules élémentaires des poussières et leur distribution granulométrique. Cette analyse optionnelle permet de choisir le media filtrant le mieux adapté, plus spécialement dans le cadre d’une filtration de poussières de granulométrie très faible ou à l’inverse de risque d’abrasion par des particules de taille élevée.

Section de fibres de média filtrant au miscroscope à balayage, photo Testori

Enfin, pour connaître la composition chimique des poussières à filtrer, le laboratoire dispose d’un microscope électronique à balayage permettant de déterminer la composition élémentaire. La quantification de l’azote est réalisée par la méthode Kjeldahl qui caractérise les sels d’ammonium et les dérivés nitrés. La spectrométrie infrarouge détermine quant à elle la composition des molécules organiques, ce qui informe sur l’origine des dégradations observées sur les médias.

Pour plus d’information : 
Philippe Kiechel / +33 389 31 22 30 – philippe.kiechel@ttlfrance.fr
 – www.ttlfrance.fr

Les locaux de TTL France à Sausheim, photo TTL

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations de contact de TTL

logo TTL France
2 Rue Paul Henri Spaak
F-68391 Sausheim
+49 751-7692436-0
@ www.ttlfrance.fr info@ttlfrance.fr
TTL est cité aussi dans ces articles :
  • Kogeban et CBEM, les centrales biomasse picardes d’Akuo Energy
  • La centrale de cogénération Biomasse d’Estrées-Mons dans les Hauts-de-France
  • Kogeban, la centrale de trigénération à biomasse de Nesle dans la Somme
  • Tous les articles mentionnant TTL