Bravo à la Bretagne qui compte désormais plus de 550 chaufferies à énergie renouvelable et locale !

La chaufferie bois du Spernot à Brest, photo Frédéric Douard

Depuis 20 ans, le Plan Bois-Energie Bretagne aide au développement des chaufferies automatiques au bois dans la région. Ce programme, animé par les associations AILE et ABIBOIS, a permis de faire passer la consommation régionale de bois déchiqueté à 550 000 tonnes par an avec une belle composante de bois bocager, dans les secteurs publics, collectifs, agricoles et industriels. Ceci évite l’émission de 310 000 de CO2 fossile par an, représente plus de 50 millions € de chiffre d’affaire injectés dans l’économie locale tous les ans et 420 emplois directs !

Quel beau chemin parcouru depuis 20 ans !

Alors que les chaufferies automatiques commençaient à être implantées dans l’Est de la France dès le début des années 1980, c’est au début des années 2000 que la Bretagne, terre boisée mais peu forestière, s’est lancée dans l’aventure de ce qu’on appelle aujourd’hui la chaleur locale et renouvelable.

Et je me souviens de mon étonnement, et aussi de mon admiration, de voir à cette période débarquer au salon Bois Energie, que j’organisais à l’époque dans le Jura à Lons-le-Saunier, des cars entiers de bretons avides de connaissance et animés par des hommes courageux et opiniâtres comme Gilles Petitjean, alors chargé de mission bois-énergie à l’ADEME Bretagne ! Bravo à eux et bravo aux Bretons qui relèvent le défi du renouvelable, qui freinent la disparition de leur bocage et qui ont su devenir une région en pointe sur le sujet alors même que leur région est l’une des moins boisées de France !

Aujourd’hui, dans le cadre de mon métier de témoin et de rapporteur des progrès des bioénergies, c’est maintenant moi qui traverse la France dans l’autre sens pour témoigner de la vigueur du tissu économique et social breton, en matière de bois-énergie, mais aussi de biogaz et de biométhane, un nouveau secteur d’énergie renouvelable ou les bretons sont devenus champions de France, encore BRAVO !

Bilan des chaufferies bois bretonnes à fin 2020. Source Plan bois-énergie Bretagne

> Téléchargez le dernier bilan du Plan Bois-Energie Bretagne qui présente le développement de la filière régionale bois-énergie fin 2020.

Voir également cette vidéo de témoignages sur des chaufferies aidées par le plan :

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.planboisenergiebretagne.fr

Sinon, retrouvez aussi nos reportages sur des chaufferies bretonnes à bois

Frédéric Douard

Informations de contact de Aile

logo AILE
19B Boulevard Nominoë
F-35740 PACE
+33 299 54 63 23
@ www.aile.asso.fr info@aile.asso.fr
Aile est cité aussi dans ces articles :
  • Guide de dimensionnement et de mise en oeuvre de l’hygiénisation en méthanisation
  • La synergie entre agrocombustibles, méthanisation et respect des sols est possible
  • >> 31 août 2021, appel à projets d’unités de déconditionnement & hygiénisation en Bretagne
  • 25 juin 2021, synergie gagnante entre bioénergie, et préservation des sols et du climat
  • Evolutions réglementaires pour vendre du biométhane en France
  • Biogaz, bois-énergie, l’association AILE inaugure son nouveau site internet
  • Rencontres B2B en ligne gratuites sur les agrocombustibles les 10 & 11 février 2021
  • Recommandations pour optimiser les performances de sa chaufferie à bois
  • 8 décembre 2020, optimisation du fonctionnement des chaufferies bois
  • 4 décembre 2020, sols vivants et bioénergie, la synergie est possible !
  • Tous les articles mentionnant Aile