Sécheurs à basse température Kahl pour la granulation du bois et des produits agricoles fibreux

Article paru dans le Bioénergie International n°69 de novembre 2020

Séchoir à bande, photo Kahl

Une biomasse sèche est le prérequis indispensable à une granulation de qualité. Les sécheurs à bande Amandus KAHL permettent d’obtenir la siccité requise et avec un minimum de chaleur dépensée, avec des matières broyées provenant de différentes activités forestières et agricoles. La biomasse ligneuse est une matière vivante et fragile de par ses caractéristiques physico-chimiques, son séchage requiert un procédé non destructeur. Le sécheur à bande KAHL, en plus de ramener le taux d’humidité entre 8 et 13 % selon les prescriptions du processus de granulation, sèche sans altération des caractéristiques de la matière, et ce de manière économique et non polluante.

Une offre large et sur mesure

La gamme de sécheurs Amandus KAHL se décline en plus de quarante machines. Pour le choix de l’équipement adapté, une distinction doit être opérée selon la nature des produits, leur humidité de départ, leur granulométrie mais aussi leur homogénéité, et ce afin de garantir les bonnes caractéristiques pour la granulation.

Matière bois séchée, photo Kahl

Pour le bois ou pour d’autres produits agricoles fibreux, c’est le sécheur à bande qui est le plus approprié. Le sécheur à bande KAHL dispose d’un tapis en matière synthétique étroitement tissée qui présente deux avantages : en même temps que ce tapis assure le convoyage des matières à sécher, il assure aussi la filtration de l’air d’évacuation de manière à respecter les prescriptions réglementaires sur les particules fines. Des mesures réalisées par des laboratoires indépendants ont démontré que les valeurs d’émissions de particules fines étaient inférieures en moyenne de 50 % des valeurs autorisées. En complément, le sécheur dispose d’une fonction d’auto-nettoyage, évitant le colmatage de la trame du tapis.

Le système d’alimentation assure, même en cas de fortes variations de qualité et de débit des matières entrantes, une épaisseur constante sur la bande. Des dispositifs de retournement de la matière assurent un séchage homogène.

La mesure de l’humidité en continue permet de réguler le sécheur en termes de consommation énergétique, mais permet surtout de garantir l’atteinte du taux d’humidité final souhaité.

Les sécheurs à bande KAHL disposent d’une largeur de travail de 4 à 6 m. Leur longueur varie de 8 à 50 m. La construction modulaire du sécheur permet de s’adapter facilement à ces longueurs et largeurs variables.

Séchoir à basse température à bande, photo Kahl

Tous les avantages de la basse température

Le bois est un matériau hydrophile et frais, il peut présenter un taux d’humidité qui se situe parfois au-delà des 50 % voire plus. La siccité souhaitée en entrée de processus de granulation est comprise entre 10 et 16 % selon les produits.

L’utilisation de chaleur à basse température, c’est-à-dire d’air insufflé à moins de 120 °C, évite la dégradation thermique de la matière. Ceci évite les pertes de matière par gazéification, ce qui évite les émissions de composés organiques volatils (COV) polluants et en même temps les émanations d’odeurs.

L’usage de chaleur à basse température permet enfin de limiter les pertes thermiques du sécheur, ce qui réduit les charges de chauffage, et de valoriser des chaleurs faibles comme celles récupérées en sortie d’installations de cogénération avec turbine à vapeur.

contact@amandus-kahl.fr – www.akahl.de/fr

Frédéric Douard

Voir aussi la vidéo d’une installation complète de granulation en Russie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations de contact de Kahl

logo Amandus Kahl
510 Rue Robert Estienne, B.P. 90
F-60403 Noyon Cedex
+33 344 44 17 92
@ www.akahl.fr amandus-kahl.france@wanadoo.fr
Kahl est cité aussi dans ces articles :
  • Servary, pionnier du granulé de bois dans les Landes de Gascogne
  • Ovilléo, une grande station d’épuration autonome en chaleur grâce au biogaz
  • Coopédom, coopérative agricole vers l’autonomie énergétique
  • Tous les articles mentionnant Kahl