Valoriser la biomasse en chaleur et électricité, le credo de CogeXyl

Au sein de CogeXyl, nous sommes convaincus que la valorisation des déchets est la solution la plus immédiate pour préserver notre environnement et préserver notre planète pour les générations futures.

Pour cela, nous nous appuyons sur nos compétences, nos expériences et nos recherches sur les technologies de la production d’énergie à partir du déchet. En matière de chauffage de vos locaux et entrepôts ou même de serres, nous sommes en mesure de vous proposer une solution grâce à nos brûleurs à granulés. Nous travaillons également sur la technologie de la pyrogazéification pour des projets couplant production de chaleur et d’électricité.

Adaptation d’un brûleur à granulés sur générateur à air chaud

Qu’il s’agisse du chauffage de vos locaux et entrepôts ou même de serres, nous sommes en mesure de vous proposer une solution grâce à nos brûleurs à granulés Eurofire.

​Il faut, toutefois disposer d’une surface libre, afin de pouvoir loger le stockage des granulés qui seront acheminés grâce à une vis sans fin jusqu’à la chaudière.

L’alimentation du brûleur se fait grâce aux capteurs de température qui gèrent le dosage des granulés en phase de démarrage et en marche normale.

Ceci permet une production de chaleur optimale et sans interruption.

​L’évacuation des cendres se fait grâce à un poussoir automatique.

De fabrication suédoise, nos brûleurs délivrent une puissance de 20 à 1200 kW. Si vous souhaitez changer votre mode de chauffage sans devoir changer toute votre installation, nos brûleurs à granulés Eurofire sont faits pour vous !

​Ils s’installent sur la plupart des chaudières existantes**

​Vous pouvez donc conserver votre ancienne chaudière à fioul (par exemple), nous remplacerons simplement la chambre de combustion par notre brûleur à granulés.

​La partie extérieure de notre matériel est surmontée d’un panneau d’affichage ainsi que des boutons de commande permettant la navigation et le pilotage de la chaudière.

**Généralement les chaudières non compatibles sont: à gaz, murale, à condensation

Equipement moteur gaz
Installation en Bretagne (avec le partenariat du CIRAD de Montpellier)

Pyrogazéification

La pyrogazéification désigne une transformation thermochimique consistant à décomposer par la chaleur un solide combustible carboné (charbon, biomasse) en présence d’un réactif gazeux (gaz carbonique, vapeur d’eau puis oxygène/air) dans le but d’obtenir un mélange gazeux combustible. »

La réaction de gazéification se déroule dans des conditions de températures très élevées (plus de 1 000°C). A l’issue de cette réaction, le gaz obtenu est appelé « syngas » (pour « synthetic gas »). Il s’agit d’un mélange de deux gaz combustibles: Monoxyde de Carbone (CO) et Hydrogène (H2).

Les « Syngas » peuvent être produits à partir de différentes matières contenant du carbone. Elles incluent également la biomasse, les matières plastiques, le charbon, les déchets ménagers ou matières similaires. Actuellement, les syngas sont utilisés dans la production de chaleur, d’électricité et de carburants de synthèse (procédé Fischer-Tropsch)

Notre approche technique consiste à transformer des combustibles solides hétérogènes en un combustible gazeux homogène, composé d’hydrogène (H) et de monoxyde de carbone (CO).

Ce procédé se déroule en quatre étapes fortement couplées :

  • séchage de la matière pour obtenir de la vapeur d’eau (entre 100°C et 160°C)
  • pyrolyse des intrants pour obtenir du coke et des gaz de pyrolyse (entre 120°C et 600°C)
  • oxydation des gaz de pyrolyse pour générer une chaleur suffisante à la gazéification (entre 1200°C et 1600°C, cette étape fournie la chaleur nécéssaire aux deux précédentes)
  • réduction ou « gazéification » du carbone pour la production de syngas (entre 800°C et 1200°C)

La maîtrise de la gazéification des produits biomasse à forte teneur en minéraux et des déchets de combustibles nous permet de proposer un large panel de produits, à énergies renouvelables.

L’association de notre technologie de gazéification à un module de valorisation énergétique, permet la production d’électricité et de chaleur.

Les enjeux économiques de l’exploitation énergétique de la gazéification sont multiples :

  • La biomasse est devenue une source d’énergie alternative économiquement compétitive (notamment face aux fluctuations du prix des énergies fossiles).
  • La biomasse utilisée comme source d’énergie à grande échelle par rapport aux énergies traditionnelles permet la dynamisation de l’économie locale (notamment dans les pays où les résidus agricoles constituent un gisement d’énergie à exploiter.
  • 60 % des déchets contiennent du Carbone et de l’Hydrogène (au même titre que l’énergie fossile). Il s’agit d’une source non négligeable pour la gazéification.

Notre projet « XylGas » est une solution énergétique comprenant cinq éléments modulaires conditionnés en container :

  • un système d’extraction et de convoyage du combustible
  • un ensemble de gazéification
  • un ensemble de traitement du syngaz
  • un module de production d’électricité
  • un module de récupération de chaleur
Informations de contact de Cogexyl
SAS COGEXYL ENERGY
59, voie de Saint Quintin FR-43700 Le Monteil
+33 678 76 99 31
@ Contactez-nous en ligne
Ou contactez nous par email : cogexyl@outlook.fr
La technologie de pyrogazéification permet la production d'un combustible gazeux, qui peut-être convertie en énergie thermique par combustion en brûleur, ou en électricité par l'intermédiaire d'un moteur à combustion interne. Le brûleur à granulés permet la transformation d'une chaudière à fioul ou à bois en chaudière à granulés. Il assure le mélange entre le combustible (granulés) et le comburant (l'air) afin de donner le meilleur rendement possible.
Cogexyl est cité aussi dans ces articles :

1 réponse

  1. choppin dit :

    Quel bonheur de lire ces lignes ! Edda-Energie partage totalement les mêmes objectifs avec sans doute des ambitions en puissance unitaire supérieurs. Si Cogexyl et Edda-Energie associaient leurs efforts, l’ensemble deviendait tres vite à coup sûr ce qu’il se fait de mieux en France dans cette application et peut-etre de mieux au monde, je le dis du haut de mon expérience dans toutes les applications possibles sauf hydrogene et méthanation, il y a tant à faire de façon plus simple et moins couteuse. Cette publication me rend fou de joie. Même crédo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *