Carte de zonage du droit et des coûts d’injection de biométhane en France

Carte de zonage de l’injection de biométhane en France

Pour les porteurs de projets de méthanisation qui souhaitent injecter du biométhane dans l’un des réseaux de transport de gaz naturel français, GRDF pour la basse pression et GRTgaz pour la haute pression ont mis en commun leur couverture du réseau national et proposent sur une même carte les zones et les estimations de conditions d’accès à leurs réseaux.

Dans le cadre du droit à l’injection, les opérateurs de réseaux doivent se concerter pour définir le raccordement optimal des projets d’injection d’une zone en minimisant les coûts d’adaptation des réseaux pour la collectivité. Les coûts d’adaptations de réseau, selon les critères technico-économiques définis par le décret « droit à l’injection » peuvent même être, dans certaines conditions, pris en charge par les opérateurs de réseau.

À titre indicatif, les opérateurs mettent ainsi à disposition une cartographie des conditions d’accès au réseau. Cette cartographie indique un premier ordre de grandeur du critère technico-économique en €/Nm3/h : plus la valeur de ce critère est basse, meilleures sont les possibilités pour les opérateurs de réseau de réaliser des renforcements pour accueillir du biométhane sur la zone. Toutefois, même en zone favorable, seule une étude spécifique pourra définir précisément les conditions techniques et économiques d’un éventuel exutoire pour un projet de biométhane.

La carte de zonage indicative permet ainsi d’identifier les territoires a priori favorables au regard du droit à l’injection, notamment ceux pour lesquels les travaux de renforcement pourraient être réalisés. Si le projet se situe dans une zone verte, les conditions sont a priori réunies pour injecter des quantités importantes de biométhane. En zone grise, les conditions sont moins favorables… mais des débouchés restent possibles !

Dans tous les cas, des interlocuteurs sont là pour répondre aux questions :

Localisez votre projet sur la carte et visualisez les incidences financières de son raccordement :

Frédéric Douard

2 réponses
  1. Hé oui, j’ai bien vu, mais il faut demander à vos collègues de GRDF et GRTgaz qui ont fait cette carte !

  2. CAZORLA dit :

    Bonjour,

    Dans le grand sud ouest (couverture de 14 départements des régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie + département du Cantal) le gestionnaire du réseau de transport de gaz naturel est l’entreprise Teréga !

    Teréga n’est pourtant pas indiquée dans l’article.

    Bien cordialement,
    Jean Cazorla