Se former pour réussir le nouveau métier d’agriculteur méthaniseur

Article paru dans le Bioénergie International n°63 d’octobre 2019

Promotion 2018-2019 du Diplôme Universitaire de Mise en oeuvre d’unité de méthanisation, photo Etienne Halbin pour l’EPL Agro de la Meuse

La première promotion du Certificat de Spécialisation (CS) « Responsable d’unité de méthanisation agricole » a pris ses quartiers à l’EPL AGRO DE LA MEUSE à la fin de l’année 2019. Déployée en région Grand Est, au lycée agricole de Bar-Le-Duc, cette nouvelle formation diplômante sera étendue progressivement au niveau national avec l’objectif de mettre à disposition du monde agricole les moyens de développer et d’exploiter des unités de méthanisation performantes.

Le mur de l’emploi sur le Forum des Talents affichait complet à Expobiogaz 2019. Avec plus d’une quarantaine d’offres à pourvoir, les entreprises en quête de jeunes diplômés se pressaient autour d’Etienne HALBIN, coordinateur des cursus méthanisation au sein de l’EPL AGRO DE LA MEUSE.

Mur de l’emploi sur le Forum des Talents à Expobiogaz 2019, photo Biogaz Vallée

Depuis 2015, ce centre de formation pionnier dans la méthanisation conduit avec l’ENSAIA, sous l’autorité de l’Université de Lorraine, le Diplôme Universitaire (DU) « Mise en œuvre d’unité de méthanisation » à destination des demandeurs d’emploi de niveau III (bac + 2) minimum. Avec à la clé des postes d’exploitants, de chargés d’affaires ou d’études, de conseillers chambre d’agriculture, etc. Un pari gagnant puisque l’expertise acquise en 5 ans permet aujourd’hui à l’EPL AGRO DE LA MEUSE d’étoffer son offre pour le monde agricole.

Du montage de projet à l’exploitation de site

Organisé par unités capitalisables, ce cursus permettra une individualisation des parcours, via deux diplômes : un « Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole » (BPREA) support « polyculture élevage et méthanisation » pour le parcours dédié au montage de projet et un « Certificat de Spécialisation Responsable d’Unité de Méthanisation Agricole » (CS RUMA) pour le parcours ciblant l’exploitation.

Le BPREA comprend 15 semaines de cours et 14 à 22 semaines de stage en entreprise, ainsi que des visites de site. Les étapes clés pour développer un projet y sont étudiées : étude d’opportunité, commercialisation du biogaz, approvisionnement et assolement, points de vigilance pour la conception et la construction, communication et acceptation sociétale, montage financier, business plan…

Promotion 2018-2019 du diplôme universitaire Mise en oeuvre d’unités de méthanisation, photo Etienne Halbin pour l’EPL Agro de la Meuse

Le CS RUMA permet d’acquérir les compétences pour exploiter un site de méthanisation agricole, à l’issue de 12 semaines de cours et de 14 semaines en entreprise. Le programme s’articule en trois parties : les flux d’entrée et de sortie (alimenter le digesteur, valoriser le digestat), le fonctionnement du méthaniseur (assurer la surveillance, réaliser la maintenance) et le pilotage de l’unité (assurer la gestion prévisionnelle des intrants, organiser les opérations liées au fonctionnement des installations…).

La formation est accessible aux professionnels ayant la capacité agricole – agriculteurs, salariés agricoles, porteurs de projets – comme aux étudiants diplômés de niveau IV (bac pro, BTSA, BPREA…) souhaitant se spécialiser.

La réponse à la demande de la profession et aux retours terrain

Ce projet est l’aboutissement d’une démarche collective, initiée par l’AAMF (Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France). Les retours d’expérience sur le terrain ayant révélé que de nombreuses difficultés rencontrées par les exploitants de site de méthanisation provenaient directement d’un déficit de formation, l’AAMF s’est rapprochée de l’EPL AGRO DE LA MEUSE puis des services de l’État pour faire levier sur l’enseignement agricole au niveau national. Avec le concours de la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le référentiel a été construit en étroite collaboration avec les acteurs de la filière.

Promotion 2017-2018 du Diplôme Universitaire de Mise en oeuvre d’unité de méthanisation, photo Etienne Halbin pour EPL Agro de la Meuse

Le premier chantier à aboutir est le « Certificat de Spécialisation Responsable d’Unité de Méthanisation Agricole ». L’arrêté est paru en 2019 (JORF n°0050 du 28 février 2019 texte n° 57). Le diplôme est reconnu par le Répertoire national des certifications professionnelles (fiche n° RNCP32226).

L’enseignement a recours à de nombreux professionnels pour être au plus proche du terrain. L’EPL AGRO DE LA MEUSE fait levier sur les réseaux de l’AAMF et de Biogaz Vallée®, le cluster de la méthanisation en France, pour identifier et renouveler les formateurs sur des sujets aussi pointus.

L’objectif de la première promotion 2019-2020 de l’EPL AGRO DE LA MEUSE était de démarrer avec 15 participants. L’enjeu est de taille : tous se destinent à gérer l’exploitation du site de méthanisation en cours de construction au sein de leur exploitation agricole.

Un objectif national

En France, six lycées agricoles se sont positionnés à ce jour sur tout ou partie des parcours de formation : l’EPL AGRO DE LA MEUSE (55) pour le quart Nord-Est, le CAMPUS AGRONOVA (42) pour le quart Sud-Est, le CFPPA de Dordogne/EPLEFPA du Périgord (24) pour le quart Sud-Ouest et pour le quart Nord-Ouest le CFPPA de Laval (53), le CFPPA Le Gros Chêne (56) et l’IREO des Herbiers (85). À terme, l’ensemble des formations pourra être déployé dans tous les établissements d’enseignement agricole souhaitant s’engager dans la démarche.

Les lycées agricoles français positionnés sur tout ou partie des parcours de formation

Pour répondre aux besoins d’un maximum de personnes, l’EPL AGRO DE LA MEUSE a entrepris d’ouvrir ce parcours en FOAD (Formation Ouverte et à distance). Ce travail a débuté fin 2018 et a reçu le soutien financier de GRDF avec la signature d’une convention de partenariat. Le lycée agricole de Bar-Le-Duc peut également répondre à des demandes spécifiques en proposant des modules à la carte pour une spécialisation, une remise à niveau, etc.

Les besoins de recrutement de la filière française de la méthanisation et du biogaz montent en flèche à mesure que les installations se développent. Certains profils sont déjà en forte tension, notamment dans le domaine de l’exploitation et de la maintenance. Le rôle de la formation est capital pour soutenir la croissance du marché et former les compétences propres à développer une filière durablement compétitive et sûre.

Selon une étude présentée par GRDF sur Expobiogaz 2019, la chaîne de valeur du biogaz (injection + cogénération) comptait 4 052 emplois temps plein (ETP) directs et indirects fin 2018. Selon les objectifs que fixera la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) en cours de discussion, la filière pourrait opérer un bond de 4 à 8 dans les 10 ans à venir, la portant entre 17 667 emplois (10 773 ETP directs / 6 894 ETP indirects) dans un scénario « PPE bas » (28,7 TWh PCS de biogaz total en 2030) et 32 550 emplois (20 129 ETP directs / 12 421 ETP indirects) dans un scénario « filière gaz » de 48,5 TWh PCS. De belles perspectives pour les établissements engagés dans la formation des professionnels actuels et à venir.

Pour en savoir plus :

  • EPL AGRO DE LA MEUSE – Etienne HALBIN
 / 06 42 07 03 10 – etienne.halbin@educagri.fr
  • BIOGAZ VALLÉE® – www.biogazvallee.com
 / 03 25 74 07 27 – Twitter : @BiogazVallee
  • AAMF – agriculteursaamf@gmail.com
 – Twitter : @aamf_biogaz

Rédacteurs : Dominique FRITZ, responsable communication, BIOGAZ VALLÉE® et Etienne HALBIN, coordinateur des cursus méthanisation, EPL AGRO DE LA MEUSE

Informations de contact de Biogaz-vallée
logo Biogaz-Vallée
Biogaz Vallée®
2 rue Gustave Eiffel
F-10430 Rosières-prés-Troyes
+33 686 70 07 04
@ www.biogazvallee.eu info@biogazvallee.com
Biogaz-vallée est cité aussi dans ces articles :
  • Mise à jour du guide des préconisations de reprises des chantiers
  • Biogaz Vallée informe sur les mesures de protection des salariés contre le covid-19
  • Note d’information Biogaz Vallée sur les mesures Covid-19 en France
  • CertiMétha®, plateforme d’innovation de la filière biogaz française, attendue en 2019
  • Xavier JOLY élu président de Biogaz Vallée®
  • 16-17 novembre 2017, la convention d’affaires qui met le cap sur le biométhane
  • 26 septembre 2017, quelle R&D en France sur la méthanisation ?
  • Une stratégie payante pour Expobiogaz 2016 Strasbourg
  • Création de Métha Filière, démonstrateur et laboratoire pour le biogaz
  • 3 nov. 2015, la transition énergétique dans les transports avec le bioGNV
  • Tous les articles mentionnant Biogaz-vallée