Cogra va construire une deuxième usine de granulés de bois en Haute-Loire

Usine actuelle de Cogra à Craponne-sur-Arzon en Haute-Loire, photo Cogra

A l’occasion de la publication des résultats de son exercice 2018-2019, le producteur historique français de granulés de bois annonce la construction d’une troisième usine de production en 2020.

Avec ses deux usines actuelles d’une capacité totale de plus de 100 000 tonnes, situées à Séverac-le-Château en Aveyron et Craponne-sur-Arzon en Haute-Loire, Cogra produit des granulés de bois qui sont commercialisés en direct en France et à l’étranger ou via son réseau de plus de 800 revendeurs.

Son activité de production de granulés bois, couplée à une activité de conseil et distribution de poêles et chaudières forment un ensemble qui a généré un chiffre d’affaires de 24,4 M€ sur l’exercice 2018-2019.

Depuis son introduction en bourse fin 2011, la société investit régulièrement, le dernier investissement notable étant la construction d’un nouvel entrepôt de stockage de palettes de 8 000 tonnes de capacité.

Siège de Cogra à Mende sur le site de la première usine de l’entreprise qui avait été mise en service en 1982, photo Cogra

Profitant de ses bonnes performances opérationnelles et financières, la société va démarrer la construction d’une nouvelle usine d’une capacité totale de 75 000 tonnes sur un site contiguë à celui de Craponne-sur-Arzon. Sous réserve de l’obtention des permis de construire en cours l’établissement, la production pourrait être lancée à l’été 2020 et monter en puissance progressivement pour atteindre sa pleine capacité en 2022.

Ce projet s’inscrit dans la stratégie de proximité de Cogra : approvisionnement, logistique, distribution. Il représente une enveloppe d’environ 11 M€ dont le financement par dette est en cours de finalisation.

Cogra disposerait ainsi en 2022 d’une capacité de production totale de 200 000 tonnes annuelles, répartie sur deux sites. Et au-delà de la croissance du marché,  le producteur annonce également le renforcement de son développement commercial pour continuer à l’élargir son parc client et donc ses ventes directes et indirectes.

Pour en savoir plus : www.cogra.fr

Frédéric Douard

1 réponse

  1. S.Gaillard dit :

    Cours de bourse assez stable depuis l’introduction, donc je pense à acheter.