Début des travaux d’extension du chauffage urbain du Grand Lyon

Le réseau de chaleur et de froid de la Métropole de Lyon va alimenter une grande partie de la ville de Lyon, photo Dalkia

Les premiers travaux d’extension du réseau de chaleur Centre Métropole ont débuté le 8 janvier 2018 pour une période de 10 mois. Ils concernent Lyon 3ème, Lyon 8ème et Bron. L’ambitieux plan de développement du Chauffage Urbain Grand Lyon va nécessiter d’importants travaux pour créer 65 km de réseau de chaud et 4,5 km de réseau de froid dans les sept années à venir.

Les premiers travaux d’extension du réseau ont débuté le 8 janvier 2018 avec la pose de nouvelles canalisations sur la liaison Lacassagne (3 km au croisement de la rue du Dauphiné jusqu’au croisement de la rue Feuillat – Lyon 3ème), et sur la liaison Bron-Beauvisage (3,5 km du Parc de Bron Parilly jusqu’au quartier des Etats-Unis, rue du Professeur Beauvisage – Lyon 8ème). La pose des canalisations, d’un diamètre de 450 mm, se déroule en trois phases : la sécurisation des zones de travaux, la pose des canalisations et la réfection de la chaussée.

Ces extensions ont un triple objectif :

  • sécuriser l’alimentation en chauffage, eau chaude sanitaire et froid des usagers actuels du réseau, comme l’hôpital Edouard Herriot ou le centre commercial de la Part-Dieu,
  • permettre le raccordement de nouveaux abonnés
  • et dès 2019, d’alimenter le réseau de chaleur à 65 % par des énergies renouvelables provenant de l’usine de valorisation des déchets ménagers de Gerland ainsi que la future chaufferie biomasse de Surville.

Les chiffres clés du réseau de chaleur Centre Métropole

  • 285 millions d’euros d’investissement
  • 162 km de réseau de chaud et 13 km de réseau de froid à terme
  • 130 000 équivalents-logements raccordés d’ici 2040
  • 65 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique du réseau d’ici 2019
  • 126 000 tonnes de CO2 évitées en moyenne par an

Pour en savoir plus :