La Compostière de l’Aube choisit le déconditionneur de biodéchets de GreenCREATIVE

Le FLEXIDRY sur le site de la Compostière de l'Aube, photo GreenCREATIVE

Le Flexidry sur le site de la Compostière de l’Aube, photo GreenCREATIVE

La Compostière de l’Aube, entreprise de 8 salariés au chiffre d’affaires de 800 000€, est implantée à Bouilly près de Troyes. Spécialisée dans le recyclage des déchets organiques et la fabrication de compost, elle utilisait jusqu’ici deux solutions de broyage grossier pour la préparation de ses biodéchets. Dans la perspective d’abord d’améliorer la propreté de son compost mais aussi à terme d’alimenter une unité de méthanisation, l’entreprise cherchait une technologie permettant d’atteindre trois objectifs : une extraction laissant une très faible trace de déchets plastiques dans la soupe ; un procédé qui soit le plus respectueux possible de l’environnement ; et une technologie à la consommation d’eau et d’énergie la plus faible possible.

Après de nombreuses rencontres avec des professionnels du secteur, dont une décisive avec COVED, spécialiste de la collecte des déchets, c’est vers Lucile Noury et Rémi Gomez, les deux co-fondateurs de GreenCREATIVE que s’est tournée la Compostière de l’Aube. GreenCREATIVE, start-up française qui conçoit, fabrique et commercialise des solutions innovantes de tri à la source, a ainsi installé en juillet 2015 son premier FLEXIDRY à la Compostière de l’Aube.

Livraison du Flexidry à la Compostière de l'Aube en juillet 2015, photo GreenCREATIVE

Livraison du Flexidry à la Compostière de l’Aube en juillet 2015, photo GreenCREATIVE

Deux mois après son installation, La Compostière de l’Aube revient sur sa première expérience avec la machine.

Le FLEXIDRY, solution de déconditionnement de biodéchets sans utilisation d’eau, permet de séparer le contenu du contenant d’un invendu ou d’un rebut de production.

Produits emballés en entrée du Flexidry, photo GreenCREATIVE

Produits emballés en entrée du Flexidry, photo GreenCREATIVE

Suite à des installations pilotes sur des plateformes de traitement de biodéchets, la start-up a su faire évoluer techniquement cette machine pour répondre aux enjeux de la valorisation des biodéchets dans le respect des attentes des filières de méthanisation.

«L’ingéniosité du procédé, la faible vitesse de rotation des éléments et la qualité de la soupe sont les trois points clé qui ont fait basculer notre choix vers la solution de GreenCREATIVE. Après signature de notre contrat avec les co-fondateurs, nous étions impatients d’être en possession de la machine. », indique Fabienne Hérard, directrice de La Compostière de l’Aube.

Soupe de produits laitiers de la Compostière de l'Aube, photo GreenCREATIVE

Soupe de produits laitiers de la Compostière de l’Aube, photo GreenCREATIVE

Selon les premiers retours des salariés, le FLEXIDRY se révèle comme très performant, notamment concernant la séparation des emballages d’un côté et la soupe de l’autre. Le substrat organique obtenu en sortie est de bien meilleure qualité et conforme aux exigences de la filière, ce qui est incomparable aux autres solutions essayées.
De plus, la machine émet peu de bruit et peut donc fonctionner sans contrainte.

« La formation et la familiarisation avec la machine sont deux processus qui doivent se faire sur le long terme. Pour cela, nous bénéficions d’un accompagnement de qualité et d’un suivi particulièrement efficace des techniciens de production de GreenCREATIVE qui savent intervenir rapidement. », souligne Serge Ninoreille, gérant de La Compostière de l’Aube.

Emballages vidés à la sortie du Flexidry, photo GreenCREATIVE

Emballages vidés à la sortie du Flexidry, photo GreenCREATIVE

La Compostière de l’Aube a pour objectif d’atteindre 5 000 tonnes de biodéchets par an pour amortir à 100% l’investissement de la machine.

Pour en savoir plus :