Nouvelle unité de biogaz et cogénération en Tunisie

Unité de cogénération de Bir El Kassaâ

Une unité de valorisation énergétique des déchets organiques  a été inaugurée le 10 juin 2010 dans la zone du marché de gros de Bir El Kassaâ. Elle s’insère dans le cadre de la politique nationale visant la consolidation des dispositifs de gestion des déchets, la diversification des sources d’énergie et la lutte contre la pollution.

Une économie d’énergie annuelle de 108 TEP, une méthanisation estimée à 1.200 m3, l’engrais organique extrait sera destiné à l’agriculture biologique.

Le coût total du projet, d’une capacité de production estimée à 2,4 gigawattheures (GWh) par an, s’élève à 2,132 millions de dinars. L’énergie électrique produite par l’unité couvrira 29% des besoins énergétiques de la Société tunisienne des marchés de gros (Sotumag), soit une économie d’énergie annuelle de 380.785 kW/h (108 tonnes équivalent pétrole -TEP-).

En effet, la Sotumag génère, chaque jour, 25 tonnes de déchets organiques sur son site. Ces déchets sont actuellement stockés puis transportés vers la décharge contrôlée de Djebel Chakir. Afin de valoriser énergétiquement ces déchets, la Sotumag a créé cette unité de production de biogaz (à travers la fermentation des déchets organiques) qui va être exploitée pour la production de l’électricité et de l’énergie thermique.

Le volume du biogaz produit par jour est de l’ordre de 1.800 m3 avec une teneur en méthane de 60%, en utilisant une unité de méthanisation de volume total de 1.200 m3.
Ce projet permettra, aussi, d’extraire l’engrais organique qui sera utilisé dans l’agriculture biologique. Il assurera une économie au niveau des frais de transport des déchets vers la décharge ainsi que de la facture d’électricité. Il contribuera, également, à créer des postes d’emploi supplémentaires dans les opérations de tri, de collecte, de transport et de traitement des déchets organiques.

Le biogaz produit sera transformé en énergie électrique et calorifique, et ce, moyennant une unité de cogénération d’une puissance égale à 130 kWé, avec un rendement électrique de 34% et un rendement thermique de 52%.
Par ailleurs, la Sotumag pourra bénéficier d’une subvention totale de 170.000 dinars de la part du Fonds national de maîtrise de l’énergie (Fnme) au titre de son unité de valorisation énergétique des déchets.

Source : La Presse de Tunisie, 10 juin 2010

1 réponse
  1. Liliane Ngile dit :

    Le projet de production de Biogaz en Tunisie est très intéressant. Comment faire pour le visiter?