Le mastère spécialisé Energies Renouvelables de Bastia recrute

Article paru dans le Bioénergie International n°25 de mai 2013.

Promotion 2011-2012, photo Frédéric Douard

En 2000, nous sommes au balbutiement du développement Eolien en France. C’est dans ce contexte que l’Ecole Nationale d’Arts et Métiers (ENSAM) va créer son troisième Institut sur l’île de Beauté à Bastia plus précisément. La Corse va alors adopter une position avant-gardiste en misant sur une discipline qui suscite à l’époque un intérêt naissant : les énergies renouvelables.

Treize ans plus tard, la donne a complètement changé. L’épuisement des énergies fossiles et le réchauffement climatique ont accéléré le développement de l’éolien, du solaire et bien sûr de la biomasse qui s’appuient désormais sur de  véritables industries et renferment un énorme gisement d’emplois pour l’avenir.

L’Institut de Bastia a, à sa manière, contribué à ce développement en proposant une formation diplômante et professionnalisante pour des ingénieurs sortant de grandes écoles ou d’universités, mais aussi pour des salariés sensibilisés et motivés par ce nouveau défi énergétique. En France, de nombreuses entreprises des secteurs de l’énergie renouvelables ont déjà embauché des ingénieurs diplômés du Mastère de Bastia.

«Aujourd’hui, tout le monde admet que l’énergie fait partie des problématiques auxquelles nos sociétés seront confrontées de façon de plus en plus aigüe et que l’accès à l’énergie est un droit des plus légitimes. La force des Arts et Métiers est d’avoir été pionnier sur ce domaine en proposant une formation professionnalisante qui a la souplesse de s’adapter, quasiment d’une année sur l’autre, aux besoins du marché. » Didier Libert,  directeur délégué de l’institut Arts et Métiers ParisTech de Corse.

Dans le programme de formation, l’ensemble des énergies renouvelables est traité de manière pragmatique ; cela grâce à une équipe d’intervenants tous experts de leur domaine qui apportent aux étudiants les clés essentielles à leur métier de demain. Dans ce programme très dense, l’accent est aussi mis sur le bois-énergie et les autres secteurs de la biomasse qui sont appelés à prendre encore plus d’importance dans la production nationale de chaleur, d’électricité et de carburants. En témoignent des sujets traités par les étudiants à l’échelle de la Corse à savoir :

Visite de terrain chez Corse Bois Energie, photo Frédéric Douard

  • Pré-étude de valorisation de déchets bois,
  • Pré-étude de faisabilité de valorisation énergétique de produits connexes dans une scierie,
  • Pré-étude de la création d’une unité de production de granulés ….

«Utiliser la biomasse dans sa phase brute pour produire de la chaleur avant de penser à la transformer en électricité, il faut être le plus efficace possible», Didier Libert.

Le mastère spécialisé forme ainsi des spécialistes de la conception, de l’analyse, et de la réalisation de systèmes de production d’énergie à partir des énergies renouvelables. Cette formation dure un an, et elle est composée de 6 mois de cours à Bastia et de 6 mois de stage en entreprise ou dans une collectivité.

Plus de renseignements sur la formation sur www. bastia. ensam. fr 

Contact : contact@bastia. ensam. fr ou par téléphone au 04.95.30.96.32 ou 04.95.30.96.34

Le magazine Bioénergie International est disponible :

2 réponses
  1. Bouddour Youssef dit :

    vivre l’énergie verte et les chercheurs dans ce domaine et je souhaite une avenir prospère merci .

  1. 7 février 2014

    […] Le mastère spécialisé Energies Renouvelables de Bastia recrute […]