Le projet CasDAR LIGNOGUIDE (2010-2012)

« Aide au choix des cultures lignocellulosiques à implanter en fonction des contextes locaux de production », LIGNOGUIDE : c’est le nom du projet du RMT Biomasse, lauréat de l’appel à projets CasDAR 2009 (voir la fiche signalétique CasDAR).

Récolte de switchgrass, photo Champs d'énergie

Coordonné par la Chambre Régionale d’Agriculture de Picardie, LIGNOGUIDE vise à diffuser au plus vite les dernières connaissances sur les cultures lignocellulosiques et à les intégrer dans un guide d’aide au choix à destination des agriculteurs et des porteurs de projets.

Au programme de ce projet de 3 ans : expérimentation sur un réseau national de 10 sites, mesures terrain, regroupement des compétences sur les cultures annuelles, pérennes et les taillis …

Les premiers résultats :
– miscanthus/ sortie hiver 2010
– switchgrass/ sortie hiver 2010

Objectif : optimiser la production de biomasse sur le territoire donné

LIGNOGUIDE a pour objectif d’aider au développement et au positionnement des cultures énergétiques de façon judicieuse et complémentaire sur le territoire, en limitant la concurrence sur l’usage des terres et en optimisant les bilans environnementaux.

Pour ce faire, le projet devra aboutir très rapidement à des outils opérationnels pour optimiser la production sur un territoire donné, ce qui permettra aux acteurs des filières biomasse de partir sur les meilleures bases possibles.

Quatre actions structurantes

Pour y parvenir, le projet se déroulera en quatre actions principales :

  • Définition des aires de production possibles pour les nouvelles cultures biomasse (miscanthus, switchgrass, sorgho) => il s’agira de fournir les règles d’adaptation des nouvelles cultures, en précisant et en quantifiant leurs facteurs limitants en pleine production.
  • Comparaison des cultures lignocellulosiques => les données déjà disponibles sur les cultures connues et les données acquises dans ce projet seront compilées sur une même trame pour renseigner et calculer les indicateurs du guide d’aide au choix sur l’ensemble des cultures candidates. Ceux-ci porteront sur les performances technico-économiques, énergétiques et environnementales dont les GES
  • Elaboration du guide multi-entrées permettant d’optimiser le choix des cultures énergétiques à mettre en place en fonction des exigences locales. Ce guide s’appuiera sur les besoins des acteurs et intégrera un large panel d’espèces candidates.
  • Coordination du projet et diffusion des résultats.

Un consortium de 15 partenaires

Les partenaires techniques mobilisés au sein de ce projet sont au nombre de 15 :

  • Instituts techniques : Arvalis – Institut du végétal, FCBA
  • Association : AgroTransfert Ressources et Territoires
  • Chambres Régionales d’Agriculture (CRA) de Picardie et de Poitou-Charentes
  • Chambres Départementales d’Agriculture (CDA) 02, 27, 45, 60, 68
  • Coopératives agricoles : EPIS-CENTRE et Arterris (ex-Audecoop),
  • Exploitations agricoles des lycées agricoles d’Aix-Valabre et du Chesnoy (EPLEFPA du Loiret)
  • Recherche :INRA Laon/Mons : unité Agro-Impact – INRA AgroParisTech Grignon : UMR Agronomie – INRA Centre d’Orléans :  unité Amélioration , Génétique et Physiologie Forestière – INRA Université Nancy : UMR Ecologie et Ecophysiologie Forestière

Pour en savoir plus : www.chambres-agriculture-picardie.fr