Evaluation de systèmes de cultures ligno-cellulosiques

Stage Fin d’étude ingénieur ou Master recherche

Evaluation économique, énergétique et environnementale de systèmes de culture incluant des cultures ligno-cellulosiques

Contexte de l’étude

Récolte de TTCR, photo New Holland

Utilisées en plante entière pour produire de l’éthanol, les cultures ligno-cellulosiques dites « de deuxième génération » présentent a priori de nombreux avantages au regard des cultures énergétiques de première génération (rendements élevés, besoin en intrants faibles). Toutefois, elles font l’objet de controverses quant à leur impact sur la durabilité des systèmes de culture : les débats portent notamment sur leurs effets induits sur la production alimentaire, la biodiversité et l’environnement.

Le procédé de production d’éthanol de deuxième génération, aujourd’hui en phase de test, rendrait possible l’utilisation d’une gamme variée de cultures annuelles (triticale, sorgho, association pois/blé, etc.), pluriannuelles (luzerne, fétuque, etc.) et pérennes (miscanthus, switchgrass, taillis à courte rotation de peuplier, etc.). La conduite de ces cultures et leur insertion dans les successions de culture vont conditionner en grande partie leurs performances du fait des effets précédents et des effets cumulatifs qui s’expriment sur une parcelle à l’échelle pluriannuelle.
Objectif et contenu du stageLe stage vise à évaluer a priori les performances agronomiques, économiques, énergétiques et environnementales de prototypes de systèmes de culture incluant trois cultures ligno-cellulosiques : le triticale, la luzerne et le miscanthus, et ce dans des milieux variés. Le modèle Persyst (Guichard et al. 2010 PERSYST, a cropping system model based on local expert knowledge. Agro2010, the Xth ESA Congress, Montpellier) servira de support à cette évaluation. Le stage s’inscrit dans le cadre d’un travail de thèse démarré en novembre 2009 qui a pour terrain d’étude le département de Côte d’Or.

Le travail comprendra les étapes suivantes :

1- Evaluation de la qualité du modèle Persyst ;
2- Conception de systèmes de culture adaptés à des milieux contrastés incluant des cultures ligno-cellulosiques avec un groupe d’experts locaux (conseillers de chambre d’agriculture, ingénieurs d’instituts techniques, etc.) et choix d’indicateurs d’évaluation en collaboration avec les partenaires de Cote d’Or (Bourgogne Pellets, ADEME, etc.) ;
3- Acquisition de données sur un réseau de parcelles agricoles de miscanthus (rendement, reliquat d’azote minéral dans le sol, etc.) ;
4- Evaluation comparée des prototypes de systèmes de culture à partir de simulations à l’aide du modèle Persyst et de calculs d’indicateurs économiques, énergétiques et environnementaux.
Profil recherché

Connaissances en agronomie des systèmes de culture. Goût pour le travail de terrain (mesures en parcelles agricoles et contact avec des acteurs variés). Permis B

Aspects pratiques

  • Montant de l’indemnité de stage : 400€ environ (selon le barème INRA). Accès à la cantine de l’établissement. Possibilité de logement dans des résidences étudiantes.
  • Début du stage : entre janvier et mars 2011. Durée du stage : 6 mois.
  • Encadrement du stage : Claire Lesur, Chantal Loyce, Marie-Hélène Jeuffroy
  • Localisation du stage : UMR Agronomie INRA / AgroParisTech Bâtiment EGER, 78850 Thiverval Grignon (40 mn de la gare Montparnasse). Des déplacements réguliers sont à prévoir en Côte d’Or.

Mode de candidature

Envoyer CV et lettre de motivation à Claire Lesur, claire.lesur@grignon.inra.fr (01 30 81 52 95)
Date de création : 02 Décembre 2010