Un engin innovant destiné à récolter l’excès d’algues dans les marais

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/65463.htm

Deux ingénieurs açoriens, Luis Teves et Gonçalo Teixeira da Mota, ont développé un dispositif innovant permettant de lutter contre l’eutrophisation des marais de la région. Ce phénomène se caractérise par un développement intensif d’algues lié à un apport excessif en substances nutritives (azote provenant surtout des nitrates agricoles et des eaux usées, et secondairement de la pollution automobile, et phosphore, provenant surtout des phosphates et des eaux usées). Il engendre une diminution de la teneur en oxygène bouleversant l’équilibre écologique du milieu aquatique.

Dénommé URM 85 (Unité d’élimination de Microalgues et de Cyanobactéries), le prototype permet d’épurer 85 mètres carrés par heure. Tout se passe dans une embarcation pilotée par trois personnes recueillant l’eau au moyen d’un collecteur couplé à un système de pompage qui balaie tout le marais. L’eau eutrophisée est ensuite débarrassée de ses impuretés puis renvoyée à l’étang. La séparation de phases s’effectue par centrifugation, la phase liquide étant réincorporée et la biomasse stockée en vue d’une valorisation. Cette matière première, à l’image des algues marines en Bretagne, est susceptible d’être valorisée par méthanisation.

Le projet présente l’intérêt de consister en un traitement purement physique, évitant tout ajout de produits chimiques. Il est pour l’heure en phase d’enregistrement de brevet et devrait être concrétisé en 2011 par Algicel – Biotechnologie et Recherche, l’entreprise des deux ingénieurs porteurs de ce projet pionnier aux Açores et dans le reste du Portugal.

Le bilan de l’eutrophisation des lacs au niveau mondial est tel que l’entreprise y voit une opportunité d’exporter son invention. En effet, il apparaît que 53% des lacs en Europe, 48% en Amérique du Nord, 41% en Amérique du Sud et 54% en Asie sont actuellement eutrophisés.

Origine : BE Portugal numéro 47 (21/12/2010) – Ambassade de France au Portugal / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/65463.htm