Le granulé de bois est destiné à un brillant avenir !

Article paru dans le bulletin spécial de décembre 2010, de Energie Bois Suisse

Le combustible «pellets de bois» est destiné à un brillant avenir. Il est écologique et économique, ce que confirment les expériences du groupe Fenaco-LANDI.


Les ressources fossiles s’épuisent irrémédiablement et leurs utilisations risquent de générer un changement climatique prouvé scientifiquement. Si l‘on ne change pas, la vie sera menacée sur notre planète. Plus on prolonge l‘horizon temporel des scénarios pour l’avenir, plus il devient clair que le seul moyen de sortir de l‘impasse est de passer aux énergies renouvelables.

Depuis qu’ils sont disponibles en Suisse, le groupe fenaco-LANDI propose les granulés de bois comme combustible, c’est-à-dire depuis une bonne dizaine d‘années. Les granulés de bois sont un combustible qui a fait ses preuves, sûr et durable, pour un chauffage pratique et fiable. La demande augmente continuellement et l‘offre s’ajuste à la consommation, grâce à une capacité de production nationale bien développée. Chaque kilo de granulés de bois peut remplacer un demi-litre de mazout. Ainsi, en 2009, l‘équivalent d‘un lac de mazout de 63 millions de litres a pu étre économisé.

Les combustibles fossiles sont soumis, en terme de prix, à la demande mondiale croissante, alors que leurs ressources sont limitées. Cela stimule les spéculations boursières et engendre de l’insécurité chez les consommateurs. L’utilisation des granulés de bois comme combustible permet de ne pas dépendre de l‘évolution des prix. La personne qui se chauffe aux granulés respecte l’environnement et dispose d’une solution rentable. Cela n‘est pas seulement valable pour les particuliers, mais aussi pour les entreprises : une gestion neutre de CO2 est durable, avantageuse à long terme et donne une image publique crédible. Voici un aperçu des avantages:

  • l’énergie renouvelable n’est pas soumise à la taxe sur le CO2
  • exemption de la taxe sur le CO2 pour les entreprises améliorant leur bilan CO2
  • allégement fiscal des investissements pour l‘amélioration du bilan CO2
  • prix stables des pellets de bois
  • économie, publicité en termes d’image de marque

Pour le groupe fenaco-LANDI, l‘écologie doit aussi être rentable et par conséquent depuis quelques années tous les projets sont vérifiés sur la base de ces critères et les potentiels d‘amélioration sont utilisés de manière conséquente. En outre, ce qui est vendu dans le groupe est aussi utilisé dans nos propres bâtiments. Plus de 25 magasins LANDI se chauffent déjà avec succès aux granulés de bois et leur nombre ne cesse de croître. De par les efforts de l’ensemble du groupe, une quantité importante de CO2 fossile est économisée et les caisses sont néanmoins remplies. La vente et l‘utilisation de mazout diminuent, celles des pellets de bois augmentent. C’est bon non, seulement pour le climat, mais aussi pour le porte-monnaie.

Otto Reist, groupe fenaco-LANDI, Berne, www.holz-pellet.com

Une parole claire
Comme je l’ai lu récemment: «Pellets au lieu de pétrole». Cette phrase reflète la politique climatique, énergétique et de la ressource bois de la Confédération. Il s’agit premièrement, de passer aux énergies renouvelables et, deuxièmement, d’utiliser l‘énergie de manière efficace.

Claire-Lise Suter Thalmann, Office fédéral de l’énergie, Berne, le 21.10.2010