Rhodia se lance dans la biomasse

Paris, le 1er décembre 2010 — Rhodia annonce son premier projet de biomasse à base de bagasse avec la signature d’un accord avec la société privée Paraiso.

Située dans la ville de Brotas au Brésil, l’usine de Paraiso produit de l’éthanol et du sucre à partir de canne à sucre. Selon les termes de l’accord, Rhodia Energy Services assurera la remise à niveau et la gestion de l’unité de cogénération qui utilisera la biomasse de l’usine comme matière première pour produire de l’électricité. D’autre part, Paraiso s’est engagé à fournir en exclusivité à Rhodia toute sa bagasse et autres déchets solides de canne à sucre. La majeure partie de l’électricité produite par l’unité de cogénération sera vendue au réseau. Le site de Paraiso bénéficiera également de l’électricité et de la vapeur générée par cette unité.

D’une capacité installée de 70 MW, l’unité produira de l’électricité qui pourrait alimenter une ville d’environ 200 000 foyers ou 600 000 habitants.

Ce projet représente une étape importante dans la mise en œuvre de la stratégie de Rhodia Energy Services qui vise à développer des solutions « Climate Care ». Rhodia Energy Services capitalise ainsi sur son savoir-faire unique dans le domaine de l’optimisation énergétique et de la réduction des émissions de CO2 pour s’engager sur le marché porteur de l’énergie issue de la biomasse.

Chimiste, Rhodia est un groupe industriel international qui a réalisé un chiffre d’affaires de 4,03 milliards d’euros en 2009 et emploie aujourd’hui environ 13 600 personnes dans le monde. Rhodia Energy Services est l’entreprise du groupe en charge de l’approvisionnement  en énergie. La gestion de l’énergie comprend les activités d’achat, de production et de vente d’énergie.

www.rhodia.com