Suisse, Pro Cheminée suggère : chaque maison sa cheminée !

Depuis longtemps, de nouvelles technologies apparaissent et elles n‘ont pas besoin de cheminées pour le chauffage de bâtiments. Notamment, ces dernières années, les pompes à chaleur connaissent un essor considérable. Par conséquent, de nombreuses nouvelles constructions sont réalisées sans cheminées où elles seront démolies lors d‘assainissements.

La Communauté d’intérêt Pro Cheminée, qui regroupe les associations du secteur, intervient afin que, chaque maison soit construite à l’avenir avec une cheminée. Le message important du groupement d‘intérêt est le libre choix du système de chauffage pendant toute la durée de vie d‘un bâtiment. Car c‘est aujourd‘hui que se prennent les décisions d‘action énergétique de demain! Les bâtiments ont une durée de vie de 50 à 100 ans et connaissent pendant cette période de nombreuses transformations. Avec la démolition de la cheminée lors de l‘assainissement ou de la construction de nouveaux bâtiments sans cheminées, le propriétaire ne peut plus ensuite choisir librement le type de chauffage le mieux adapté.

De nombreux supports énergétiques ont besoin d’une cheminée pour chauffer la maison et de l‘eau chaude sanitaire. En particulier pour le bois, notre énergie nationale et renouvelable, qui est stoppé dans son développement avec des bâtiments sans cheminées.

Lors d‘un changement de propriétaire, l’absence de cheminée peut être une contrainte considérable. Le nouveau propriétaire souhaitera peut-être, ajouter une pompe à chaleur, installer un poêle à bois bien pratique qui complétera le chauffage principal et créera une atmosphère conviviale dans la pièce de séjour. S‘il doit ensuite équiper la maison d‘une cheminée, cela s’avérera extrêmement coûteux.

Pour une combinaison énergétique future adaptée et équilibrée, le libre choix du système de chauffage pour le propriétaire doit être garanti. C‘est pour ces raisons que la Communauté d’intérêt Pro Cheminée suggère «Chaque maison sa cheminée!».