Où en est le miscanthus en Autriche ?

Présentation d’un reportage paru dans le magazine Bioénergie International de novembre 2010

Le secteur des biocombustibles dispose d’un potentiel important de développement (indépendance énergétique, réduction de la consommation d’électricité, développement agricole…) et de plus en plus d’agriculteurs réfléchissent à une reconversion vers ces types de cultures énergétiques. La participation au forum Energiesparmesse à Wels en Autriche, du 3 au 7 mars 2010, a été l’occasion de se pencher sur la question.

Coup de projecteur sur le genre Miscanthus

Plantes herbacées vivaces de la famille des Poaceae (Graminées), elles sont originaires d’Afrique et d’Asie du Sud. Les espèces du genre Miscanthus, et en particulier celles dites « herbes à éléphant »,  suscitent un intérêt croissant des secteurs industriels et agricoles. Leur forte productivité et leur teneur en lignocellulose en sont la raison, faisant de ces espèces des candidats potentiels pour alimenter les marchés des biocarburants et des biocombustibles.

C’est plus particulièrement l’hybride miscanthus géant qui intéresse les professionnels de l’agriculture et de l’énergie : issu d’un croisement, dans ce but de production énergétique, cet hybride stérile est très productif. Sa croissance rapide, sa capacité à pousser sur un sol pollué et son rendement élevé en font une ressource intéressante, soit pour le brûler directement soit pour le transformer biocarburant.

Le manque de recul sur ces cultures ne permet cependant pas de qualifier et ni de quantifier ses effets sur la faune, la qualité  des sols, ou d’éventuelles séquelles sous forme de carences minérales.  Et si le miscanthus pouvait à terme remplacer le charbon dans les centrales électriques ou les chaudières industrielles, il représenterait des volumes considérables à transporter et à stocker pour l’équivalent énergétique des combustibles substitués. La culture de miscanthus en est donc encore au stade des essais.

Le témoignage plutôt positif d’un agriculteur autrichien…

……LIRE LA SUITE en commandant le numéro du magazine.

A découvrir également dans ce reportage, la présentation de 7 chaudières capables de brûler du miscanthus !