Michel Cochet, scieur et producteur de bioénergies, nouveau président de Fibois AuRA

La scierie Bois du Dauphiné en Isère avec sa centrale de cogénération biomasse et son usine de granulés, photo Frédéric Douard

Le 14 juin 2022, l’interprofession Fibois Auvergne-Rhône-Alpes s’est réunie en assemblée générale dans le cadre du salon EUROBOIS à Lyon-Eurexpo. Les différents collèges ont procédé au renouvellement du conseil d’administration, lequel s’est réuni pour élire son bureau, pour un mandat de deux ans renouvelable. Michel Cochet, président du groupe Bois du Dauphiné et Alpes Énergie Bois, a été élu président de Fibois Auvergne-Rhône-Alpes. Il succède à Jean Gilbert, élu en 2017 pour accompagner la fusion des interprofessions régionales Fibra et Auvergne-Promobois, qui souhaitait passer la main, après trois mandats successifs en tant que président de l’interprofession AuRA.

Michel Cochet, photo BDD

Michel Cochet est un chef d’entreprise très ouvert aux complémentarités positives offertes par le secteur de l’énergie à la filière bois, le bois constituant la première énergie renouvelable de France, mais aussi d’Europe et de la planète. Il figure ainsi parmi les premiers scieurs pionniers à équiper leur établissement de séchoirs alimentés en chaleur biomasse. Il figure également parmi les pionniers du modèle énergétique gagnant que constitue la trigénération en scierie : chaudière à vapeur avec cogénération de chaleur et d’électricité utilisant les sous-produits de la scierie difficilement valorisables comme matériau, et usage de la chaleur pour sécher les sciages et produire du granulé de bois. Résultat : zéro déchet et le maximum de plus value trouvée sans transport pour l’ensemble des connexes, un modèle d’économie circulaire !

Michel Cochet connaît bien l’interprofession puisqu’il en était le vice-président et qu’il suivait les travaux des interprofessions de l’Isère et de Rhône-Alpes depuis de nombreuses années. Il sera accompagné de :

  • Anne-Marie Bareau, présidente du CNPF, renouvelée au poste de vice-présidente ;
  • Frédéric Blanc, gérant de Scierie Blanc (26) et représentant la FNB AuRA, renouvelé au poste de vice-président ;
  • Norbert Heritier, Les Menuiserie Philibert (01) et représentant Fibois 01 au poste de vice-président ;
  • Jean-Pierre Vernadat, merrandier et gérant de SNBA (03), représentant
    les entreprises de l’Allier, renouvelé au poste de trésorier ;
  • Benoit Rachez, directeur adjoint d’Unisylva et représentant les
    coopératives forestières, renouvelé au poste de secrétaire ;
  • Cédric Gardoni, Agri Services Environnement (01) et représentant
    Chaleur Bois Qualité + au poste de secrétaire adjoint ;
  • Gaël Perché, gérant de ARTSCOP BOIS (38) et représentant SCOP BTP
    au poste de trésorier adjoint.

Cette assemblée générale a également permis de rappeler les différents enjeux, perspectives et évolutions de la filière forêt-bois en Auvergne-Rhône-Alpes. Notons que 2021 a été une année de forte demande de bois en France et une période très favorable pour les forestiers et les entreprises de première et seconde transformation. Le conflit russo-ukrainien et la flambée du prix des énergies laissent en revanche planer beaucoup de doutes pour le semestre à venir.

Voir l’interview de Michel Cochet lors du salon Eurobois 2022 :

Frédéric Douard

Lire également : Alpes Energie Bois, heureux mariage granulés & cogénération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *