En 2023, la Sas Energies Sud Aveyron injectera du gaz vert dans le réseau Teréga

L’unité de méthanisation d’Energies Sud Aveyron est basée dans le Parc naturel régional des grands causses, photo Frédéric Douard

Teréga annonce la signature en avril 2022 d’un contrat de raccordement et d’injection de biométhane avec Energies Sud Aveyron. La centrale biométhane qui sera opérationnelle au printemps 2023 est localisée à Saint-Rome-de-Tarn en Aveyron. Pour Teréga, c’est le dixième contrat de raccordement pour l’injection de biométhane.

Cette unité de méthanisation basée dans le Saint-Affricain est portée par 21 exploitations agricoles réparties sur six communes du Parc naturel régional des grands causses. Elle valorisera annuellement près de 20 000 tonnes d’intrants agricoles composés à 90% de fumiers d’ovins, de bovins et d’équidés, et produira 140 Nm3/h de biométhane. Sa production annuelle de 12 GWh équivaudra à la consommation d’environ 2000 foyers chauffés au gaz.

Ce projet vient confirmer que les ressources agricoles constituent une source d’énergie d’avenir. Environ 80% des producteurs de biométhane français sont des agriculteurs. Dans le sud-ouest, Teréga avait déjà signé un contrat de raccordement avec plusieurs unités de méthanisation de type agricole : deux en Gironde, une dans les Pyrénées-Atlantiques, une en Ariège et une en Aveyron.

Frédéric Douard