22 octobre 2021, visite de deux chaufferies à bois autour du Puy-en-Velay

La Haute-Loire est un département à 40% boisé, photo Frédéric Douard

Dans le cadre de l’action d’animation visant à encourager le développement le bois-énergie sur son territoire, l’Agglomération du Puy-en-Velay et Fibois AuRA organisent, avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, une matinée de visite de deux chaufferies fonctionnant à partir de combustibles bois différents, le 22 octobre 2021 de 9h30 à 12h30.

Dans un département boisé à 40% et où les entreprises de la première transformation du bois pèsent de façon significative dans l’économie locale, le bois-énergie offre en effet une opportunité intéressante aux collectivités qui veulent réussir leur transition énergétique. Que ce soit sous la forme de bois déchiqueté ou de granulé, les combustibles bois utilisables en chaufferies collectives automatiques sont fabriqués à partir des coproduits de la sylviculture locale, de la transformation du bois mais aussi de son recyclage en fin de vie. Ils offrent de nombreux avantages :

  • Il s’agit d’un combustible écologique par nature, puisque le bois est une ressource naturelle, abondante et que son impact est neutre sur les émissions de gaz à effet de serre ;
  • Le bois-énergie s’inscrit au coeur de la filière forêt-bois et participe au développement de l’économie locale. Il représente une source importante d’emplois pérennes et non délocalisables ;
  • Le bois demeure le combustible le plus économique et le plus stable, qui offre une indépendance énergétique et une meilleure lisibilité des coûts à ces utilisateurs ;
  • Cette énergie porteuse d’avenir est soutenue par les pouvoirs publics : les porteurs de projet peuvent bénéficier d’un soutien financier pour étudier la solution bois énergie
Au programme des visites

La chaufferie du réseau de chaleur d’Allègre, photo Commune d’Allègre

9h30 > La chaufferie de la commune d’Allègre, fonctionnant au bois déchiqueté, et son réseau de chaleur,

« Ce réseaux couvre près de 95 % des besoins annuels de chaleur des bâtiments raccordés. Il y a de nombreux bâtiments communaux : la mairie, l’école, la crèche, la salle polyvalente, le centre de loisirs, etc. mais aussi des bâtiments privés : la maison de retraite, la Maison d’accueil spécialisé (MAS), le collège, la gendarmerie, 18 maisons individuelles, la poste, une entreprise… »

11h30 > La chaufferie de la communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay située sur la commune de Craponne-sur-Arzon, fonctionnant aux granulés bois, et son réseau de chaleur,

« La chaufferie bois alimente cinq sous-stations, la piscine et la crèche qui appartiennent à l’Agglomération du Puy-en-Velay, le vestiaire de football, le gymnase et la salle polyvalente de la commune »

Venez échanger avec les élus et les techniciens en charge de l’exploitation de ces installations. Ils vous présenteront les contextes qui ont poussé leur collectivité à mettre en place ces projets et vous expliqueront le fonctionnement des chaufferies, des réseaux et des sous stations qui sont desservies. Vous pourrez échanger avec eux sur tous les aspects techniques, règlementaires, juridiques et financiers. Ce sera l’occasion également de vous expliquer les différentes étapes de leur projet et la manière dont ils ont pu être aidés techniquement et financièrement.

La participation aux visites est gratuite mais le nombre de places étant limité, l’inscription est obligatoire à ce lien.

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *