Le pétrolier Total absorbe Fonroche Biogaz

BioQuercy, l’une des sept unités de méthanisation en service, photo Fonroche Biogaz

Le 11 janvier 2021, Total a annoncé l’acquisition de Fonroche Biogaz, une société qui conçoit, construit et exploite des unités de méthanisation en France. Fonroche Biogaz, c’est aujourd’hui un portefeuille de sept unités  de méthanisation en service et quatre projets en cours de développement. Forte de l’expertise de ses 85 employés, Fonroche Biogaz a développé un savoir-faire industriel et technologique sur l’ensemble de la chaine de valeur du biométhane. 

« Nous avons exprimé en 2020 notre volonté de participer au développement de la filière, et entendons produire 1,5 térawattheure (TWh) par an de biométhane dès 2025 et Fonroche Biogaz constitue donc la pierre angulaire de notre développement sur ce marché, » explique Philippe Sauquet, Directeur général Gas, Renewables & Power de Total.

La carte des unités de méthanisation Fonroche Biogaz – Total 2020

Avec cette intégration, Total renforce sa présence sur le marché du gaz renouvelable, déjà effective grâce à ses filiales Méthanergy (cogénération à partir de biogaz) en France, PitPoint et Clean Energy (production de biométhane et réseau de stations de Bio-GNV/Bio-GNL), respectivement au Benelux et aux États-Unis. En décembre 2020, Total a d’ailleurs signé un Memorandum of Understanding (MoU) avec Clean Energy Fuels Corp visant à établir une joint-venture (50 % / 50 %) dotée de 100 millions de dollars pour développer des projets de production de gaz renouvelable aux Etats-Unis. L’objectif du Groupe est de produire de 4 à 6 TWh/an de biométhane d’ici à 2030.

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *