Engie annonce avoir réussi à produire du méthane à partir de CSR

La plateforme GAYA à Saint-Fons, photo Engie

Un an après la production de biométhane à partir de biomasse forestière, le démonstrateur Gaya située à Saint-Fons près de Lyon, a produit ses premiers mètres cubes de gaz renouvelable produits à partir de combustibles solides de récupération le 17 novembre 2020, annonce Engie. Les CSR sont majoritairement composés de produits non ou difficilement recyclables en tant que matière première : bois, papiers, cartons et plastiques. 

Né en 2010 d’un projet de Recherche & Développement  réunissant onze partenaires, Gaya vise à produire du méthane renouvelable par voie thermique. La biomasse ou les combustibles solides de récupération sont gazéifiés à haute température pour produire un gaz de synthèse à haut pouvoir calorifique. Le gaz résultant est ensuite épuré et transformé en méthane par un procédé catalytique de méthanation. La démonstrateur de Saint-Fons, qui mobilise de 15 à 25 personnes sur le site, dispose d’une capacité entrante d’environ 600 kWth, pour une production de  méthane de 30 à 40 Nm3/h.

Sur la base des travaux déjà menés, Engie projette la construction d’une première unité industrielle au Havre à partir de 2023, le projet SALAMANDRE. Dès 2026, près de 70 000 tonnes par an de déchets non recyclables pourraient ainsi permettre de produire jusqu’à 150 GWh de gaz renouvelable soit l’équivalent de la consommation de 670 bus urbains. En outre, ce procédé multi-énergies permettrait également de produire environ 45 GWh de chaleur renouvelable pour servir des besoins urbains ou industriels.

Frédéric Douard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *