La station-services de Réau distribuera du méthane compressé 100% bioGNC

Représentation de la future station-services de Réau, image Engie Solutions

La station de Réau en Seine-et-Marne proposera dès le premier trimestre 2022 aux acteurs économiques du territoire, du gaz naturel liquéfié (GNL) et du gaz comprimé (GNC) 100 % biométhane. Ce dernier proviendra en priorité du futur méthaniseur Sénart Bioénergie situé également sur la commune de Réau même et réalisé en partenariat avec ENGIE Entreprises & Collectivités. 

Un emplacement stratégique

La station sera située à l’entrée du parc d’activités de l’A5-Sénart aménagé par l’EPA Sénart, au cœur d’une importante zone d’activités de transport et logistique, à proximité immédiate d’axes routiers majeurs. L’avitaillement de véhicules lourds en transit sera ainsi garanti en permanence.

L’écosystème logistique du parc de l’A5-Sénart représente par ailleurs 120 entreprises. Cette station multi-carburants offrira à ces acteurs économiques les moyens du passage à des flottes de véhicules plus verts. La station, réalisées par ENGIE Solutions, garantira un accueil avec la présence d’un collaborateur sur place aux heures ouvrées. 

Un partenariat ambitieux pour accélérer la transition énergétique

Responsable d’environ un quart des émissions de CO2 dans le monde, le transport est un levier majeur de la transition énergétique. C’est pourquoi l’EPA Sénart et la SEM SIGEIF Mobilités ont acté cette construction dès juillet 2020, un projet qui s’inscrit parfaitement dans le projet Olympic Energy.

« Je suis très fière que la Région Ile-de-France contribue au développement de l’usage du GNV et du bioGNV, à la fois à travers sa participation à la SEM SIGEIF Mobilités, mais également par la transition énergétique du parc bus d’Ile-de-France Mobilités . La station de Réau marque une avancée significative dans le développement du bioGNV puisqu’elle distribuera 100% de biométhane comprimé, une première en France et qui plus est produite par une unité de méthanisation à proximité », a déclaré Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France.

Frédéric Douard