Ambitions Biogaz 2023, la charte de développement de la méthanisation en Auvergne-Rhône-Alpes

L’exploitation agricole du Gaec P2MN à Courtes dans l’Ain, photo Frédéric Douard

En 2019, l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’ADEME, l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse, GRDF, BPI France, GRTgaz, AURA-EE et la Chambre régionale d’agriculture, ont signé la Charte de partenariat 2019-2023 pour le développement de la méthanisation en Auvergne-Rhône-Alpes « Ambitions Biogaz 2023 ». Ils se sont ainsi engagés à créer les conditions pour accompagner et accélérer le développement vertueux de la méthanisation en région.

Cette communauté de travail régionale « Ambitions BIOGAZ 2023 » s’est fixée, pour fin 2023, les deux objectifs suivants :

  • 180 unités de méthanisation en fonctionnement (soit le double d’unités par rapport au 1er janvier 2019),
    1 550 GWh d’énergie, valorisés à partir du biogaz (420 GWh au 1er janvier 2019), dont 70% sous forme de biométhane injecté dans les réseaux de gaz.

La charte souligne que cette massification doit aller de pair avec la création d’installations de méthanisation robustes et durables, basées sur des gisements fiables, des technologies éprouvées, et une montée en compétence bien accompagnée des futurs gestionnaires.

Cet engagement se traduit par une nouvelle organisation des acteurs professionnels avec l’instauration d’un Comité régional méthanisation et la mise en place de quatre groupes de travail thématiques, afin de mutualiser et coordonner les actions des partenaires.

Le groupe technique 1 (GT1) « Observatoire et retours d’expérience » a pour objectif de mettre en place des outils, méthodes et actions partagées entre les partenaires de la Charte Ambitions BIOGAZ 2023 pour suivre la filière.

Le groupe technique 2 (GT2) « Mobilisation des gisements – épandages de qualité  » a pour objectif de suivre et de coordonner des actions de consolidation de références, d’expérimentations et de diffusions des bonnes pratiques pour une mobilisation durable des gisements et des épandages de digestat de qualité.

Le groupe technique 3 (GT3) « Émergence de projets et adaptation des infrastructures gazières » a pour objectifs :

  • de faciliter la réalisation d’unités de méthanisation par différentes actions auprès des porteurs de projets, des institutionnels, des acteurs de la formation, des coopératives, des territoires et des financeurs
  • d’adapter les infrastructures gazières en lien avec les acteurs concernés

Le groupe technique 4 (G4) « Entreprises et innovations » a pour objectif d’accompagner le développement des entreprises régionales de la filière méthanisation et d’encourager des axes d’innovations répondant au contexte régional.

Pour en savoir plus :

Frédéric Douard