Outil de visualisation cartographique de la biomasse au Canada

La création d’une bioéconomie – fondée sur les produits des plantes, des animaux et des micro-organismes – exige une information exacte et fiable sur les matières premières fournies par la biomasse, ainsi que sur les coûts de production et de récolte et l’impact sur l’environnement.

Bien que la biomasse puisse provenir de sources cultivées, comme le panic raide destiné à la production d’éthananol, elle est constituée en grande partie par des sous-produits ou des sources résiduelles d’industries existantes. Les résidus agricoles, la paille et le fourrage issu du blé en sont un exemple, les matériaux ligneux laissés par la coupe, la récolte et la transformation du bois, voire les feux de forêt ou les infestations d’organismes nuisibles, en sont un autre.

Les producteurs de bioproduits doivent connaître les types, les quantités et les qualités de la biomasse disponible selon les endroits afin d’en faire une utilisation efficace.

L’Outil de visualisation cartographique et d’analyse de l’inventaire de la biomasse fournit cette information. Accessible sur Internet, il offre une fonction d’interrogation interactive et des cartes thématiques qui orientent les utilisateurs vers les sources au Canada du genre précis et des quantités exactes de matières premières dont ils ont besoin dans leurs usines de transformation.

Source