La Chine à la tête des plus vastes forêts artificielles mondiales

Avec le développement continuel de la construction écologique sylvicole en Chine, le taux de couverture forestière y est passé de 8,6% au début de l’avènement de la Chine nouvelle en 1949 à 18,21% à l’heure actuelle et la superficie conservée des forêts artificielles a atteint plus de 800 millions de mus (plus de 53.333.333 ha), ce qui fait que la Chine est à la tête du monde dans ce domaine.

Le secteur chinois de la sylviculture a établi, dans tout le pays, et contrôle jusqu’à présent 1.740 réserves naturelles de protection forestière dont la surface totale représente environ 12,6% de la surface de tout le territoire chinois, ce qui permet de protéger efficacement 45% des terres humides naturelles et plus de 85% de la flore et de la faune rares et précieuses.

En réalité, la Chine figure parmi les pays du monde les plus pauvres en ressources forestières et son taux de couverture de forêts naturelles est au 130ème rang du monde. La détérioration écologique est devenue pour la Chine l’un des principaux facteurs qui empêchent son développement économique et social durable.

Source : le Quotidien du Peuple en ligne le 10 juin 2008