Onze propositions de relance autour des réseaux de chaleur en France

Tandis que le gouvernement français travaille à un plan de relance, la FEDENE, qui regroupe les principales sociétés de services énergétiques, opérateurs de la transition énergétique et climatique, et qui milite de longue date en faveur d’une démarche de croissance verte, se mobilise pour développer des projets qui concrétiseront cette relance.

A ce titre, elle rassemble dans un document onze propositions autour des réseaux de chaleur et de froid, de la rénovation énergétique des bâtiments et du Facility Management.

Les onze propositions de la FEDENE

Un des leviers essentiels de cette relance sera le développement de projets d’énergie et d’économie circulaire dans un double objectif :

  • redémarrer l’économie et les emplois d’une part,
  • décarboner nos consommations énergétiques d’autre part.

Les propositions de la FEDENE permettraient de lancer dans un délai très proche des projets destinés à la politique de relance. Elles reposent sur des démarches de promotion concertées et sur des initiatives commerciales dans les domaines de la chaleur renouvelable et de récupération et celui des économies d’énergie et de la rénovation énergétique. Portées par les acteurs de la filière, et appuyées par les décideurs publics, elles visent à faire émerger plus rapidement des projets, autoportants financièrement avec un soutien public adapté et optimisé.

Réseaux de chaleur et de froid : les démarches concrètes portées par le Syndicat National du Chauffage Urbain et de la climatisation urbaine

  • Fiche 1 : Stimuler le développement des systèmes vertueux en facilitant les raccordements et les extensions dans le périmètre concédé à travers notamment l’adaptation des dispositifs de soutien et la généralisation du merit order.
  • Fiche 2 : Investir dans les systèmes vertueux existants pour doper les livraisons de chaleur verte.
  • Fiche 3 : Accélérer la création de nouveaux réseaux dans des villes de taille moyenne (plus de 10 000 habitants) en proposant une analyse systématique des potentiels débouchant sur des plans de déploiement, une approche pro-active de promotion et un « Pack Ingénierie global ».
  • Fiche 4 : Investir pour développer des centres urbains durables à travers les réseaux de froid, notamment par la création de boucles froides à partir de grosses installation existantes et l’élargissement du Fonds Chaleur aux projets de froid renouvelable.
  • Fiche 5 : Capter et mutualiser les sources d’énergies perdues, notamment la chaleur industrielle, pour alimenter de façon économique des réseaux et des plateformes industrielles.

Rénovation énergétique des bâtiments : des démarches fortes pour favoriser la massification des opérations d’économies d’énergie, et des garanties réelles portées par le Syndicat National de l’Exploitation Climatique et de la maintenance (SNEC)

  • Fiche 6 : Lancer une démarche « Réno –Copro » pour massifier les rénovations techniques sur la base de CPE adaptés aux copropriétés à chauffage collectif.
  • Fiche 7 : Engager une action massive de rénovation énergétique garantie par un CPE pour atteindre les objectifs du décret tertiaire, notamment en renforçant le dispositif CEE et en proposant un modèle de contrat CPE simplifié.
  • Fiche 8 : Lancer un plan national d’économies d’énergies rentable pour les collectivités en encourageant l’utilisation du dispositif d’intracting sécurisé par un CPE.
  • Fiche 9 : Soutenir les secteurs tertiaires touchés par la crise sanitaire : Plan d’aide à la rénovation énergétique dans les secteurs marqués par la crise (santé, hôtellerie/restauration).
  • Fiche 10 : Engager la décarbonation de l’industrie en encourageant la réduction des consommations énergétiques et l’utilisation de chaleur renouvelable et de récupération à travers notamment l’ouverture des sites soumis à EU-ETS de moins de 50 MWth aux opérations standards CEE et la création d’un Fonds de garantie.

Facility Management : une démarche orientée service-client portée par le Syndicat Professionnel des Entreprises de Multiservice Immobilier et de facilities management (SYPEMI) :

  • Fiche 11 : Promouvoir des services intégrés et orientés vers la performance pour contribuer à l’efficacité et la compétitivité des fonctions support pour le secteur public comme pour le secteur privé, à travers notamment la mise en place d’un Observatoire du Facilities Management.

>> Télécharger le Plan de relance de la FEDENE

Frédéric Douard