En 4 ans, la plateforme de financement participatif Enerfip a collecté 37 M€

Le projet biogaz Demeter Energies a bénéficié d’un financement participatif collecté par Enerfip

Quatre ans après le lancement de sa plateforme en ligne de financement participatif des énergies renouvelables, Enerfip totalise plus de 37 millions d’euros collectés auprès des citoyens. Retour sur les réussites de l’année 2019 et levée de voile sur les perspectives 2020.

Un engagement des citoyens renouvelé

Contrairement aux idées reçues, l’investissement dans les énergies renouvelables est une action très accessible, où chacun peut sans contradictions faire fructifier son épargne tout en participant à la Transition Energétique.

Sur les 20 000 membres inscrits sur la plateforme, 8 000 nouveaux ont rejoint la communauté Enerfip en 2019. Au total, 20,5 millions d’euros ont été collectés au cours de l’année 2019 pour contribuer au financement de 112 projets, principalement de production d’électricité verte. Ces chiffres témoignent d’un engagement fort des citoyens envers la Transition Energétique.

Dans la foulée de la publication de l’ordonnance relevant le plafond réglementaire d’une collecte de 2,5 à 8 Millions €, Enerfip a bouclé fin décembre 2019 une collecte de 5,5 Millions d’euros, record absolu du secteur. Ce relèvement de plafond qui sonne comme une reconnaissance de la maturité du secteur ouvre de très belles perspectives pour Enerfip, qui est désormais en mesure de répondre à de nouvelles problématiques de financement, de bridge bancaire ou de refinancement.

Si Enerfip a fait ses preuves en permettant aux citoyens d’épargner dans des projets solaires, éoliens, biogaz, hydrauliques et d’efficacité énergétique industrielle, l’entreprise va à présent décliner des offres dans le secteur de l’immobilier durable (rénovation énergétique et promotion durable), où les gisements d’économie d’énergie et les besoins de financement sont immenses. Le tour de table permettra aussi de financer la prospection dans d’autres pays européens, tels que l’Espagne, l’Italie, etc.

Les clés de la réussite : une proximité avec les citoyens

Loin du modèle de plateforme numérique hors-sol, Enerfip assure une présence sur les territoires d’implantation des projets, afin d’apporter un accompagnement sur-mesure aux citoyens souhaitant obtenir plus d’informations sur les projets et sur les modalités d’investissement. Ce travail de terrain permet de faire avancer concrètement la Transition Energétique et laisse s’exprimer un véritable intérêt des habitants dans le déploiement de la Transition énergétique près de chez eux.

La réussite des collectes est rendue possible par une équipe de 17 personnes organisée en divers pôles d’activité : de la sélection des projets via un audit technique, juridique et financier, au suivi des collectes et des investissements par le service client, en passant par le développement informatique de fonctionnalités spécifiques. Détenir en interne l’ensembles des compétences-clés permet à Enerfip d’assurer une grande réactivité et une souplesse d’adaptation aux problématiques individuelles, tant auprès des investisseurs que de tous types de porteurs de projets, de la TPE au grand groupe international.

Le résultat de cette formule : + 100 % de chiffre d’affaires en 2019 par rapport à 2018 et un carnet de commandes de plus de 30 millions d’euros pour 2020 déjà signées.

Et la bioénergie, la chaleur renouvelable ?

Si l’immense majorité des projets sont électriques, Enerfip intervient aussi sur des projets de bois-énergie ou de biogaz, et les porteurs de ces projets devraient se rapprocher plus souvent de ce mode de financement pour des unités de méthanisation, des réseaux de chaleur au bois ou des plateformes bois-énergie.

La plateforme bois-énergie de Goncelin a bénéficié d’un financement participatif collecté par Enerfip

Exemples de projets biomasse portés par Enerfip

La plateforme Bois Energie de Goncelin en Isère

78 600 € collectés auprès de 51 éco-épargnants

Elle permet de rationaliser la production et de sécuriser les approvisionnements des centrales à bois de la région. Située près de Grenoble, elle est entièrement opérationnelle depuis 2015 avec près de 100 000 m² de stockage. Son approvisionnement en bois est principalement issu de forêts gérées durablement dans un périmètre de 100 km autour. Près de la moitié du territoire du Grésivaudan est en effet couvert par la forêt.

>> En savoir plus

Le projet de méthanisation Demeter Energies dans les Deux-Sèvres

200 000 € collectés auprès de 187 éco-épargnants

Demeter Energies est un projet de méthanisation agricole en cogénération qui va notamment produire de l’électricité et de la chaleur distribuée vers la commune par réseau de chaleur. Il est situé à la sortie de Mauzé sur le Mignon sur la commune de Prin-Deyrançon à une vingtaine de kilomètres au Sud-Ouest de Niort, dans le département d (79).

C’est un réel projet de territoire intégrant agriculteurs éleveurs locaux, coopératives, fournisseur d’énergies renouvelables et collectivités locales.

En savoir plus :

www.demeter-energies.fr – enerfip.fr/placer-son-argent

Projet biogaz en cours de financement : le centrale Biogaz de l’Aumaillerie

En savoir plus : enerfip.fr

Frédéric Douard