Fonds Eiffel Gaz Vert, 200 millions d’euros dédiés à la méthanisation

Eiffel Investment Group, la Banque des Territoires, GRTgaz, Société Générale Assurances et ADEME Investissement annoncent le lancement du fonds Eiffel Gaz Vert. Ce fonds entend participer activement au développement de la filière du gaz renouvelable en France et en Europe en finançant des unités de méthanisation via des prises de participation minoritaires et d’autres apports en capital ou quasi-capital. Témoignant de l’engagement de chacun des acteurs, Eiffel Gaz Vert est, dès son lancement, doté de plus de 115 M€ d’engagements et vise à terme 200 M€. La Banque Européenne d’Investissement et ProBTP étudient, à terme, une entrée dans ce fonds.

Le fonds Eiffel Gaz Vert est conçu pour accélérer le développement de la filière du gaz renouvelable en soutenant les porteurs de ces nouveaux projets. Souvent issus du monde agricole, ils ont besoin de ressources financières complémentaires pour la construction des installations, particulièrement capitalistiques. Le gaz est aujourd’hui une composante essentielle du mix énergétique et sa décarbonation est un chantier important pour les années à venir.

Grâce à une capacité d’investissement allant de quelques centaines de milliers d’euros jusqu’à 10 M€ par opération, ce nouveau fonds permettra d’accélérer le déploiement de la filière en finançant de 50 à 100 unités de méthanisation sur l’ensemble du territoire via des apports en capital ou quasi-capital.

Eiffel Gaz Vert se caractérise par une très grande souplesse d’utilisation pour les porteurs de projets : il peut intervenir à tous les stades de développement ou d’exploitation, et il permet l’optimisation de la structure de capital des projets au fur et à mesure de la réduction du risque industriel. C’est une solution qui se révèle particulièrement utile pour passer la phase délicate de construction de l’unité de méthanisation avant qu’elle n’entre en production et que des financements de long-terme ne prennent le relais.

Souvent issus du monde agricole, les porteurs de projet de méthanisation ont besoin de ressources financières complémentaires, photo Frédéric Douard

En proposant un financement minoritaire, le fonds préserve le contrôle des industriels et agriculteurs sur leurs projets, tout en leur permettant d’allouer leurs fonds propres vers davantage de projets. Il lève ainsi les verrous du financement de la filière biogaz sur tout le territoire.

Les deux principaux investisseurs sont la Banque des Territoires et GRTgaz qui ont investi chacun 40 M€.

Marc-Etienne Mercadier, gérant du fonds Eiffel Gaz Vert indique que « c’est en accompagnant dès 2017 les porteurs de projet de biométhane que nous avons identifié les besoins spécifiques de financement des acteurs de la filière, et créé ce fonds spécifique dédié au gaz renouvelable. Après un premier investissement de plus de 8M€ réalisé par le fonds dans un projet porté par Naskeo dans le Doubs, nous travaillons aujourd’hui sur de nombreux investissements en France et en Europe. Nous avons l’ambition de financer 100 projets sur la durée de vie du fonds ».

Le contact qui va bien : gazvert@eiffel-ig.com

Frédéric Douard