Une nouvelle station service GNV/bio-GNV à Wissous dans l’Essonne

La station GNV-bioGNV de Wissous, photo Sigeif

Financée à hauteur de deux millions d’euros par la Société d’Economie Mixte Sigeif Mobilités (Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France) et conçue et exploitée par Endesa, la station publique GNV/bio-GNV de Wissous en Essonne accueille 24h/24 tous types de véhicules, y compris les plus
gros poids lourds et les autocars.

Située dans la ZAC du Haut de Wissous II, la nouvelle station est idéalement localisée au cœur de la zone d’activité à forte dominante logistique et à proximité des autoroutes A6 et A10, principaux points d’entrée du sud de la capitale. La station offre les meilleures performances de confort aux utilisateurs : les 4 pistes sont équipées de 7 pistolets utilisables à droite et à gauche. Toutes les dispositions ont été prises pour assurer une optimisation des temps de remplissage et d’utilisation.

Cette nouvelle station s’inscrit dans le programme de la Sem créée par le Sigeif visant à développer en cinq ans un réseau maillé d’une dizaine de stations GNV-bioGNV en Île-de-France, élément clé de la politique d’amélioration de la qualité de l’air dans la région capitale dans le domaine des véhicules lourds. Au travers des garanties d’origine, le consommateur peut obtenir 100% de bio-GNV.

La station de Wissous est l’une des huit stations GNV/bio-GNV du projet « Olympic Energy », porté par la Sem Sigeif Mobilités, subventionné par l’Union européenne dans le cadre d’un appel à projet pour la décarbonation des transports.

Les pompes de la station GNV-bioGNV de Wissous, photo Sigeif

En effet, le GNV permet une réduction de 95 % des émissions de particules, de 40 à 65 % de celles de NOx et jusqu’à 20 % de celles de CO2. Il permet ainsi de répondre aux objectifs de santé publique et aux prochaines évolutions règlementaires (fin du diesel à Paris en 2024) visant à réduire les émissions polluantes causées par le transport en zone urbaine.

Au-delà de ses avantages environnementaux, en comparaison avec le gazole, le GNV permet également de faire des économies sur l’achat du carburant : il est l’alternative incontournable au diesel pour le transport routier de marchandises.

Jean-Jacques Guillet, Président du Sigeif : « On ne peut que se féliciter que le Sigeif soit toujours en pointe sur le front de la mobilité durable dans la région capitale : quatre stations publiques sont déjà construites ou en cours de construction à Bonneuil sur Marne, Gennevilliers, Wissous et Noisy le Grand. Deux autres projets verront le jour en 2020.Un appel d’offres a été lancé pour une nouvelle station à construire à Saint Denis. Le marché sera attribué début 2020. »

La nouvelle station de Wissous en chiffres
Plus de 4000 m2 de surface permettant l’avitaillement de tous types de véhicules y compris les plus gros poids lourds et les autocars
Quatre pistes d’avitaillement simultanées
Sept distributeurs de carburant pour un remplissage des véhicules quel que soit leur côté d’avitaillement
Système de remplissage de type NGV1 ou NGV2 (remplissage plus rapide)
Deux compresseurs avec un débit de 999 nm3/h
Un stockage tampon de 800 kg de gaz
Paiement par CB, badge ENDESA, carte DKV
Distribution de GNV, bio-GNV et mix
Ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Aujourd’hui, Endesa exploite sept stations publiques et trois privées en France, dont deux en Île-de-France (une autre station de Sigeif Mobilités, à Bonneuil-sur-Marne), renforçant ainsi sa présence dans la région et son maillage GNV à l’échelle nationale.

Pour en savoir plus : 

Frédéric Douard