La STEP de la Chauvinière au Mans injectera du biométhane dès novembre 2020

Signature du contrat d’injection dans le réseau, le 22 novembre 2019 au Mans, photo GrDF

Stéphane le Foll, Président de Le Mans Métropole, a signé le 22 novembre 2019 un contrat essentiel pour le projet de méthanisation de la station d’épuration de la Chauvinière : le contrat d’injection dans le réseau exploité par GRDF. La construction de cette unité de méthanisation permettra dès novembre 2020 d’alimenter en gaz vert le réseau local de gaz naturel. Une première sur une station d’épuration dans la Sarthe.

La station d’épuration de la Chauvinière traite les eaux usées provenant de la Métropole du Mans. Le chantier en cours a pour objectif d’adapter la capacité de traitement de la station d’épuration à 365 000 équivalents-habitants, soit 14 à 15 millions de m3 d’eaux usées collectés par an, et de construire une unité de méthanisation.

Les boues primaires et biologiques ainsi que les graisses collectées en station seront transformées en biométhane. Ce gaz vert sera réinjecté dans le réseau GRDF. Ce dispositif de valorisation énergétique des boues d’épuration permettra la production de 14 GWh de biométhane par an, soit l’équivalent de la consommation en carburant de la totalité des bus circulant au GNV de la Setram ou à la consommation d’énergie de près de 1500 logements.

Frédéric Douard