L’énergéticien finlandais Fortum prend le contrôle de l’allemand Uniper

  • Catégorie(s) : Actu

Fortum a annoncé le 8 octobre 2019 avoir conclu des accords portant sur l’acquisition de plus de 20,5% de la société Uniper pour un montant d’environ 2,3 milliards d’euros, hissant ainsi la participation de Fortum dans Uniper à plus de 70,5%, représentant un investissement total d’environ 6,2 milliards d’EUR.

Cette transaction reste soumise à l’approbation des autorités réglementaires en Russie et aux États-Unis et devrait prendre effet d’ici la fin du premier trimestre de 2020. En 2018, Fortum avait déjà reçu l’autorisation de concentration inconditionnelle de la Commission européenne.

Mais Fortum affiche d’ores-et-déjà l’intention d’être représenté au conseil de surveillance d’Uniper à la mesure de sa propriété et sans délai. Le finlandais cherche en effet un alignement stratégique et opérationnel entre Fortum et Uniper, notamment en faveur d’une production d’énergie décarbonée.

« Je suis heureux que nous ayons franchi aujourd’hui cette étape importante pour créer un leader dans la transition énergétique européenne », a déclaré Pekka Lundmark, président et chef de la direction de Fortum.

Les services publics jouent un rôle clé dans la transition écologique en Europe en décarbonant leur approvisionnement en énergie. Dans le même temps, ils doivent s’assurer que l’énergie est toujours disponible à un coût abordable pour les consommateurs et l’industrie. Lorsque Fortum a annoncé pour la première fois son investissement dans Uniper en 2017, il a déclaré qu’ensemble, ces deux entreprises créeraient non seulement de la valeur pour toutes les parties prenantes, mais pourraient également jouer un rôle de premier plan dans la transition énergétique européenne. Les portefeuilles de Fortum et Uniper sont synergiques en Suède et en Russie, tandis que l’investissement dans Uniper offre à Fortum un accès à l’Allemagne et à d’autres marchés de l’Europe continentale, où les deux sociétés ont très peu de chevauchements.

www.fortum.com

Frédéric Douard