Cosan et Shell signent un accord de partenariat

La compagnie pétrolière Shell a annoncé mercredi la création d’une joint-venture de 12 milliards de dollars avec le groupe brésilien Cosan. Ce projet de coentreprise ambitionne entre autres de produire de l’éthanol et de l’électricité à partir de la canne à sucre.

La joint-venture entre l’anglo-australien Shell et le producteur d’éthanol Cosan se concrétise : près de sept mois après la première annonce de coopération, Shell a confirmé ce mercredi la mise en place d’une coentreprise entre les deux groupes.

«Le projet de cette coentreprise est de mettre en commun nos connaissances complémentaires, d’améliorer nos perspectives de croissance dans la production d’éthanol au niveau mondial et de soutenir la croissance commerciale de nos entreprises au Brésil»,
a déclaré Mark Williams, Président directeur général de Shell, dans un communiqué de presse.

«Bien qu’il reste encore beaucoup de travail à faire au niveau de l’intégration des deux groupes, il s’agit là d’un jalon important dans notre effort de créer l’une des entreprises de biocarburants durables les plus compétitives», a dit pour sa part Rubens Ometto Silveira Mello, président  du conseil d’administration de Cosan et Président non-exécutif de l’entreprise commune.

Avec une capacité de production annuelle de plus de 2 milliards de litres, la joint-venture devrait en effet se placer parmi les plus importants producteurs mondiaux d’éthanol. La coentreprise le, d’une valeur de 12 milliards de dollars (9,5 milliards d’euros) va par ailleurs produire de l’électricité et devrait être bien positionnée sur le marché de la distribution des carburants au Brésil.

Source : Shell via Easy Bourse le 25 août 2010