Le nouveau pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis produira du biométhane et des CSR

Le futur pole de valorisation des déchets du SEVADEC, image Octeva

Le SEVADEC, créé en juin 2000, est le Syndicat d’Elimination et de VAlorisation des DEchets du Calaisis. Afin de répondre toujours mieux aux enjeux de la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte, le SEVADEC a fait le choix de se doter d’un nouvel outil : le Pôle de Valorisation des Déchets Résiduels. Cet outil viendra compléter l’actuel Centre de Valorisation du SEVADEC et permettra de produire ainsi du biométhane, des Combustibles Solides de Récupération (CSR) de qualité et de l’amendement organique, le tout pour favoriser le recours aux énergies renouvelables.

Le 16 mai 2019, le SEVADEC, avec les membres du Groupement Octeva, Eiffage et Polynome, a procédé à la pose de la première pierre de ce futur Pôle qui viendra compléter le Centre de Valorisation du SEVADEC déjà constitué :

  • d’un Pôle de Valorisation des Biodéchets,
  • d’un Pôle de Valorisation des Emballages,
  • d’une déchèterie,
  • d’un Pôle administratif.

Cette démarche a pour objectif de valoriser et de transformer les déchets résiduels et encombrants des 160 000 habitants du territoire.

Pose de la première pierre du nouveau pôle de valorisation des ordures ménagères résiduelles du SEVADEC le 16 mai 2019, photo Octeva

Grâce à son processus de tri-méthanisation, ce nouveau Pôle de Valorisation des déchets résiduels permettra d’obtenir :

  • un recyclage des matériaux comme le fer, l’aluminium ou le verre,
  • une transformation du plastique, du bois et du textile en CSR,
  • une valorisation des déchets fermentescibles via le procédé de méthanisation Valorga qui assurera une production de biométhane injecté dans le réseau de gaz naturel et d’un amendement organique utilisé par les agriculteurs locaux.

Ainsi 81% des déchets ménagers résiduels ne seront plus enfouis. La mise en service est prévue dans 16 mois.

Avec la réinjection dans le réseau GRDF de 2,6 millions de mètres cubes de biométhane (25 GWh) produits par le Pôle de Valorisation des Déchets Résiduels, le SEVADEC en sera l’un des principaux contributeurs de la région Hauts-de-France.

La conception, la construction, l’exploitation et la maintenance du futur Pôle ont été confiées à la société Octeva, filiale d’Urbaser Environnement et de Dalkia Wastenergy.

Les chiffres clés du SEVADEC

Déchets du SEVADEC traités par ce Pôle de Valorisation
  • 44 300 t/an d’Ordures Ménagères Résiduelles
  • 5 471 t/an de tout-venant de déchèteries
  • 1 471 t/an de refus du centre de tri des collectes sélectives
Sous-produits valorisés
  • 6 500 t/an de CSR cimenterie
  • 7 100 t/an de CSR chaufferie
  • 16 300 t/an d’amendement organique
  • 2,6 millions de mètres cubes de biométhane
  • 25 millions de kWh/an injectés dans le réseau GrDF
Taux et investissements
  • Taux de valorisation global : 81 %
  • Taux d’enfouissement : limité à 19 % (objectif de la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte : 50 % en 2025)
  • Investissement : 39,7 M€

Contact : www.sevadec.fr

Frédéric Douard

Voir sur le même sujet : Les vidéos de la première unité de méthanisation des biodéchets municipaux de Calais