Première usine de biocarburants algaux en Argentine

Photo Reuters 2010

L’Argentine est  grande exportatrice de biocarburant, produit notamment à base de soja, mais l’utilisation de plantes comestibles pour produire du biocarburant est controversée.

Le biocarburant à base d’algues apparaît donc comme une alternative attrayante parce qu’il ne fait pas appel à des terres qui auraient pu être utilisées pour faire pousser des plantes alimentaires et qui peuvent absorber le dioxyde de carbone émis par les centrales électriques ou les usines.

Le processus de fabrication produit par ailleurs une pâte comestible, riche en protéines.

« Nous ne concurrençons pas la production alimentaire, au contraire, nous produisons de la nourriture, à un prix peu élevé et de manière bénéfique pour l’environnement, l’algue poussant rapidement et capturant le dioxyde de carbone », a déclaré Jorge Kaloustian, président d’Oilfox, l’entreprise propriétaire de l’usine située au nord-est de Buenos Aires.

L’usine utilise actuellement 90% de carburant extrait de soja pour 10% de carburant extrait d’algues mais l’entreprise espère inverser la tendance et, à terme, dépendre entièrement de l’algue présente dans l’eau de mer et même dans des eaux contaminées.

L’algue, qui est cultivée sous serre dans des bassins, produit un carburant vert. Elle pousse rapidement et son poids peut doubler plusieurs fois par jour.

« L’algue peut produire plus de dix fois plus de carburant à l’hectare que le soja », a indiqué John Williams, porte-parole de l’Algal BioMass Association, une organisation qui réunit des entreprises impliquées dans le développement de carburants à base d’algue.

Selon certains chercheurs, ce nouveau type de biocombustible serait toutefois trop coûteux pour une production commerciale, mais de plus en plus d’usines l’utilisent à travers le monde.

Exxon Mobil Corp a ainsi annoncé l’année dernière un investissement de 600 millions de dollars sur les cinq prochaines années pour développer du biocarburant à partir d’algues.

Luis Andres Henao, Marine Pennetier pour le service français de news.yahoo.com le 28 août 2010