28 mars 2019, la nouvelle réglementation pour chaudières bois de 1 à 2 MW

La chaudière bois de 1 MW chez d’Enerphyt, photo Frédéric Douard

Dans le but d’améliorer la qualité de l’air, la nouvelle règlementation française ICPE (Installation classée pour la protection de l’Environnement), en alignement de la directive européenne MCP, oblige désormais la prise en compte des installations de combustion (chaudière, séchoir, …) d’une puissance entre 1 et 2 MW.

Par conséquent, ces installations deviennent classées ICPE et des prescriptions obligatoires sont maintenant applicables (implantation, comportement au feu, désenfumage, contrôle des rejets aqueux et gazeux de polluants, qualité des cendres en cas d’épandage …).

Xavier Motta du cabinet Actions Durables Conseil, adhérent Futurobois, fera un point de ces nouvelles obligations et fournira des pistes de solutions à l’occasion d’une matinée technique le 28 mars 2019 de 10 à 12 h à l’Espace régional, Aire Poitou-Charentes, 79230 Vouillé.

Les différents points abordés seront :

  • Nouveau classement ICPE des installations de combustion (chaudière, séchoir, …)
  • Conséquences règlementaires – prescriptions applicables
  • Conséquences financières
  • Demande du bénéfice de l’antériorité (intérêts, modalités)
  • Questions – réponses
  • Conclusion

Cette réunion s’adresse aux chefs d’entreprises, responsables QHSE, directeurs de production qui sont confrontés à cette problématique. Une large part de cette réunion sera consacrée aux questions des participants.

Cette rencontre sera clôturée par un déjeuner en commun pour ceux qui le souhaitent.