Données et chiffres comparés sur le biogaz en France et en Allemagne

Ce mémo, publié par l’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE), donne un aperçu de la situation de la filière biogaz en France et en Allemagne. Il présente le parc installé dans les deux pays, la production et les différents usages du biogaz.

Le biogaz est une source d’énergie polyvalente qui joue un rôle différent dans les deux pays. Dans ce mémo, les différences et les similitudes sont présentées :

Si l’Allemagne valorise principalement le biogaz pour la production d’électricité, la France, de son côté, privilégie sa conversion en biométhane afin de l’injecter sur le réseau de gaz naturel. La France a instauré un régime de soutien ad hoc pour l’injection du biométhane. Ce dispositif est absent outre-Rhin.

Alors que la France enregistre une progression constante du nombre de nouvelles centrales biogaz raccordées, l’Allemagne, de son côté, connaît un quasi-arrêt sur ce segment du marché. La priorité est aujourd’hui accordée au renforcement des capacités du parc existant dans le cadre de la flexibilisation des installations.

> Télécharger le memo

Contact : Lena Müller-Lohse – Tél.: +33 140 819 315 – lena.muller-lohse@developpement-durable.gouv.fr