Bioénergies : AREVA renforce sa présence au Brésil

AREVA et le groupe Bolognesi Participacoes*, à travers sa filiale brésilienne Hidrotérmica, un producteur d’électricité indépendant, ont signé un accord cadre portant sur la modernisation des unités de cogénération dans 10 usines de canne à sucre, principalement implantées dans le nord-est du Brésil.

Selon les termes de l’accord, AREVA Koblitz, filiale d’AREVA, fournira des services clés-en-main aux installations en question, cumulant une puissance totale de 330 MWé destinée au réseau Brésilien.

Bolognesi Participacoes investira 380 millions d’euros pour ce projet. La construction de la première unité a déjà démarré et celle des neuf autres commencera  au second semestre 2010.

Anil Srivastava, Directeur d’AREVA Renouvelables, a déclaré : « Nous sommes ravis de la signature de cet accord qui renforce notre position de leader dans les services d’ingénierie pour le marché mondial des bioénergies. Aujourd’hui, nous construisons des centrales biomasse et hydroélectrique totalisant plus de 800 MW dans le monde entier, et détenons 750 MW supplémentaires dans notre carnet de commandes. Il s’agit d’une nouvelle preuve de la confiance du marché des bioénergies dans notre capacité à répondre à ses besoins croissants ».

Actuellement, AREVA est présent sur le marché des bioénergies au Brésil, en Europe, en Asie du Sud-est et aux États-Unis.

À PROPOS

* Le groupe brésilien Bolognesi est présent sur différents marchés dont les travaux publics, les concessions d’autoroute, le traitement de l’eau, la construction lourde et la production d’énergie.

Hidrotérmica SA est filiale à 100 % du groupe Bolognesi. Elle développe des projets et des études de marché dans l’énergie au Brésil. La société a en service quatre petites centrales hydroélectriques, et deux sont en construction. Hidrotérmica est principalement axée sur les centrales à gaz naturel dans le Rio Grande do Sul et a décidé d’investir dans la biomasse.