5 décembre 2018 à Aigle, séminaire biogaz 2.0 : on freine ou on accélère ?

Pour l’édition 2018 de son séminaire d’information Biomasse Suisse souhaite dresser un état des lieux et faire le point de la situation du biogaz en Suisse mais aussi apporter quelques éclairages sur les possibilités alternatives qui pourraient s’offrir à celles et ceux qui souhaitent poursuivre le développement de nouveaux projets de biogaz en agriculture et de méthanisation industrielle, pour le traitement des boues d’épuration et pour une gestion optimale des biodéchets ménagers.

Abandon du nucléaire, promotion des énergies renouvelables, lutte contre le changement climatique, modération de la consommation énergétique : grandes sont les attentes des Suisses et des différents acteurs concernés suite à l’approbation, le 21 mai 2017, de la Stratégie énergétique 2050. Un an plus tard qu’en est-il dans les faits et est-ce que les nouvelles conditions-cadres permettront d’atteindre ces objectifs ?

Le biogaz est sans conteste le vecteur énergétique renouvelable qui permet la plus grande diversité de valorisation, sous forme de chaleur, d’électricité et
de carburant mais il est aussi celui qui nécessite de gros investissements financiers afin d’utiliser l’important potentiel des engrais de ferme et de biodéchets.

Biomasse Suisse invite ainsi les porteurs de projets, les planificateurs, les exploitants d’installations ainsi que les responsables techniques et les élus des communes
et des cantons à se rendre, le mercredi 5 décembre prochain, à Aigle, afin d’enrichir leurs perspectives et de nouer de nouveaux contacts avec les professionnels
de la branche.

>> Télécharger le programme et le bulletin d’inscription