L’ancien presbytère de Conteville est chauffé au granulé de bois

Un article de l’agence de l’énergie et du climat de l’Eure, ALEC27

La chaufferie à granulés du presbytère de Conteville, photo ALEC27

Le presbytère de Conteville, photo ALEC27

La commune de Conteville dans l’Eure, près de Honfleur, cherchait depuis plusieurs années à réhabiliter son presbytère. En 2016, les études se sont précisées ainsi que les montages financiers. La commune s’est entourée d’ingénieries avec l’atelier d’architecture Côte de Nacre Architecture et l’ALEC 27. En 2017, les travaux débutent; l’ancien presbytère commence sa transformation en Maison Communale qui accueillera entre autres la Mairie. Avec un budget d’environ 700 000 €, la commune a favorisé sur son projet une approche durable d’un point de vue environnemental avec le souhait de se chauffer au bois.

Le silo à granulés du presbytère de Conteville, photo ALEC27

Rappel historique

En 1773, l’ancien presbytère de Conteville menace de tomber en ruine. Il est alors démoli par le Curé de la Paroisse, Nicolas Leclerc, qui se charge alors de faire reconstruire à ses frais celui que nous voyons aujourd’hui. François REVER nommé curé en 1784 puis Maire de la commune en 1790 rachète le presbytère en 1802. François Rever meurt dans le presbytère de Conteville en 1828. Il lègue alors ce bâtiment à la Commune.

Les performances énergétiques prévues du projet

La rénovation énergétique du bâtiment a consisté à isoler des murs extérieurs, les combles aménagés, les planchers bas, à remplacer les menuiseries extérieures, à mettre mise en place une ventilation mécanique contrôlée et à installer une chaufferie à granulés de bois pour la production de chauffage avec gestion technique centralisée.

Le compteur d’énergie à Conteville, photo ALEC27

  • Consommation en Energie Primaire avant travaux : 517 kWh/m²/an
  • Consommation en Energie Primaire attendue après travaux : 46 kWh/m²/an
  • Soit une diminution attendue de la consommation énergétique de 91%

La rénovation a été l’occasion de créer un Espace Public Numérique avec l’installation d’une borne numérique accessible aux Personnes à Mobilité Réduite au sein de la maison communale dans un espace dédié. Elle a aussi permis de créer une salle d’exposition culturelle.

Focus sur le système de chauffage au bois

Le choix s’est porté sur une chaudière automatique à granulés de bois d’une puissance de 18 kW avec corps de chauffe en acier inoxydable, silo textile, système de transfert par aspiration et automate de contrôle de l’installation programmable et gérant la combustion en température glissante  de 28°C à 80°C.

La chaudière granulés du presbytère de Conteville, photo ALEC27

Le choix s’est porté plutôt vers le granulé comme combustible bois car cette solution permet de gérer très facilement les intermittences d’usage du bâtiment et de garantir une automaticité quasiment complète sur l’année, hormis le vidage du cendrier un à deux fois par mois de chauffage.

Afin de suivre le fonctionnement et les performances de l’installation, des compteurs d’énergie sont installés en sortie de chaudière et sur l’alimentation de la partie chauffage. Ils permettront au maitre d’ouvrage de suivre simplement la consommation d’énergie des différentes zones du bâtiment et de détecter toute consommation anormale.

Pour en savoir plus sur l’ALEC27 : www.alec27.fr