Atlas 2018 des centrales à biomasse solide ou à déchets ménagers

Atlas paru dans le Bioénergie International n°56 de juillet-août 2018

L’atlas 2018 des centrales électriques et de cogénération à biomasses solides ou à déchets ménagers, réalisé par le magazine Bioénergie International, recense 346 centrales en service ou en projet dans la Francophonie. Cette mise à jour montre une légère progression du parc des installations de production électrique à biomasse, notamment avec la réalisation de quelques projets CRE. Pour la France, sur les 65 sites recensés à mi-juillet 2018, la puissance totale installée est de 930 MWél.

L’atlas recense en parallèle 44 projets situés en France représentant, à terme et sous réserve de leur mise en service, 957 MWél supplémentaires.

L’atlas présente également 67 sites situés dans la francophonie : 28 en Belgique avec 734 MWél, 13 en Suisse pour 64 MWél, 16 au Canada avec 529 MWél, et environ 160 MWél pour les pays africains francophones.

À noter que parmi les projets français, figurent les lauréats des appels d’offre CRE, dont ceux du CRE5 des première et seconde période.

Pour les installations de valorisation énergétique des déchets ménagers ou CSR, Bioénergie International à recensé 107 unités en France pour 740 MWél, 15 en Belgique pour 164 MWél, 30 en Suisse avec 290 MWél cumulés.

Les données recueillies figurent dans les tableaux des pages 32 à 41 du Bioénergie International n°56 de juillet-août 2018. Le classement y est géographique et par département pour la France. Le principe de la numérotation est de permettre d’établir la correspondance entre les points sur la carte et les numéros de ligne des tableaux.

Si vous souhaitez apporter des remarques ou des valeurs à cet atlas, vous pouvez le faire à cette adresse : fbornschein@bioenergie-promotion.fr

François Bornschein