Granupro 2008 : Un forum pour les professionnels de la filière granulés biocombustibles

accueil-granupro2008-christophe-garnier-num04-2008.jpgLe premier forum français des granulés biocombustibles a tenu toutes ses promesses. A l’initiative de l’ITEBE, avec la collaboration et le soutien de ses fidèles partenaires, Granupro 2008 le premier forum français des granulés biocombustibles s’est déroulé les 18 et 19 mars 2008 à Niort.

Initialement prévu pour recevoir 150 participants, ce forum en a accueilli plus de 240. Cela prouve l’intérêt majeur du secteur des granulés biocombustibles dans le marché actuel du chauffage au bois. Près de 25 conférenciers professionnels venus de six pays différents, tous leaders dans leurs secteurs, ont animé les deux journées de conférences et d’ateliers.

Ces interventions et travaux ont su apporter aux acteurs des marchés de l’énergie, du bois et de l’agriculture une visibilité sur ce développement rapide, et surtout, lever les interrogations actuelles sur la pertinence et le sérieux de cette filière.

Journée 1 : panorama des marchés français et européens

participants-granupro2008-num04-2008.jpgLes conférences ont permis aux participants d’avoir des informations sur l’état des lieux technique et économique des marchés de granulés biocombustibles en France, en Italie, en Allemagne, en Autriche, aux Etats-Unis, au Canada et en Belgique. Pour chacun de ces pays, les conférenciers ont présenté des chiffres récents sur les volumes de production et de consommation de granulés, l’évolution des prix du combustible, la comparaison des coûts des différents combustibles, les volumes des ventes de poêles et chaudières à granulés, les spécificités et les tendances du marché. Par la suite, les problématiques liées à la matière première et à la régulation des prix ont été abordées.

Les critères de qualités de la norme européenne en cours d’élaboration ont été rappelés. Cette matinée s’est achevée par la présentation de la toute nouvelle marque de qualité ITEBE granulés qui a déjà reçu ses premières préinscriptions.

L’après-midi a été consacré à des visites techniques qui ont permis aux participants d’observer le site de production de granulés Archimbaud et l’usine de fabrication de conduits de fumée Poujoulat leader dans son secteur d’activité.

Journée 2 : trois ateliers de travail et synthèses

Atelier sur la production et la distribution des granulés

Il a permis aux participants de vérifier la disponibilité et les coûts de mobilisation de la matière première issues des industries du bois et de l’agriculture (coproduits et cultures dédiées), l’intérêt du séchage qui est fondamental dans la qualité du produit final et dans son coût de revient, et enfin, la dynamique du marché de la distribution en vrac qui est en train de se structurer progressivement afin d’améliorer l’image de ce mode de chauffage. Atelier sur le chauffage par poêles à granulés

Les conférenciers ont su présenter toutes les informations sur l’état actuel des ventes de granulés en sacs et de poêles à granulés. Le marketing de la distribution du granulé en sacs tente d’apporter de la visibilité pour le consommateur en termes de prix et de qualité.

L’évolution des poêles à granulés a montré tout le travail des constructeurs de poêles à granulés sur les technologies, l’automatisme, l’esthétique, l’autonomie, le prix, le bruit… Les émissions et sorties de fumées ont été présentées en mettant l’accent sur les différents conduits existants.

Les caractéristiques techniques et économiques des poêles-chaudières ont été présentées même s’ils sont encore peu installés en France.

Atelier sur le chauffage par chaudières à granulés

Très attendu par les participants cet atelier a permis de présenter toutes les caractéristiques des granulés d’origines agricoles et les évolutions technologiques des chaudières face aux problèmes liés à la combustion des granulés agricoles. Les émissions ont été caractérisées et l’accent a été mis sur le cas des granulés agricoles. Encore peu installées, les chaudières collectives à granulés se développent en France avec la montée du prix des énergies.

Enfin la normalisation des silos à granulés a été abordée avec l’exemple de la norme austro-allemande.

En route vers la maturité du secteur

GRANUPRO a donc réussi son objectif de donner aux principaux acteurs du marché des granulés l’occasion de démontrer la vivacité du secteur des granulés qui a un avenir très prometteur face au contexte énergétique évident vers lequel nous nous dirigeons. Les acteurs sont tous unanimes sur le fait que le développement de ce marché passe forcément par la capacité de tous les acteurs à travailler en commun pour garantir aux utilisateurs des offres économiquement intéressantes et fiables dans le temps.

Plus d’informations www.granupro.com