Les derniers chiffres du bois-énergie en région Auvergne-Rhône-Alpes

Dans le cadre de la publication de son Bilan énergie et effet de serre en Auvergne-Rhône-Alpes, l’Observatoire de l’énergie et des gaz à effet de serre de la région Auvergne-Rhône-Alpes (OREGES) a produit une fiche bilan des chiffres du bois-énergie dans la région sur la base des données consolidées de l’année 2015.

Le bois-énergie constitue 98% de la biomasse solide utilisée pour les besoins énergétiques, en région Auvergne-Rhône-Alpes. On distingue deux types d’installations : les installations automatiques utilisant du bois déchiqueté ou des granulés, recensées de manière individuelle et classées en deux sous-catégories : individuelles ou collectives et les installations utilisant du bois-bûche. La production d’énergie est calculée à partir des données des installations automatiques au bois et des consommations de bois bûche estimées par modélisation.

Puissance des chaufferies collectives à bois en Auvergne-Rhône-Alpes en 2015

La production d’énergie à partir de bois s’élève à 13 900 GWh, en 2015, en Auvergne-Rhône-Alpes. Cela représente 33% de la production d’énergie renouvelable en région.
98% de l’énergie produite à partir du bois est de l’énergie thermique (chauffage).

L’Isère (14%) et le Puy-de-Dôme (12%) produisent un quart de l’énergie thermique régionale issue du bois. La moitié de la puissance thermique des chaufferies bois se trouve sur quatre départements : Isère (19%), Savoie (14%), Haute-Savoie (10%) et Loire (8%).

L’Isère, l’Allier et la Drôme représentent les deux-tiers de la puissance électrique des installations de cogénération bois. Dans plus de la moitié des départements, aucune installation de cogénération bois n’est recensée.

>> Télécharger la fiche complète de l’OREGES

>> Télécharger le Bilan complet énergie et effet de serre en Auvergne-Rhône-Alpes