30 mars 2017, point d’étape de la mise en oeuvre de la SSD Emballages bois

Chargement d'un camion de broyat de bois en SSD préalablement suivi, trié et préparé, photo Ramery

Chargement d’un camion de broyat de bois en SSD préalablement suivi, trié et préparé, photo Ramery

Lors du Salon Bois Energie 2017 qui se tiendra à Limoges du 30 mars au 2 avril, ECO-BOIS présentera un point d’étape de la mise en oeuvre de la démarche de Sortie de Statut de Déchet des emballages bois ainsi que les résultats des analyses effectuées. Cette conférence aura lieu le jeudi 30 mars 2017 de 14h à 14h45.

De nombreux sites de production de broyat d’emballage en bois sont maintenant certifiés répondant ainsi aux obligations des installations de combustions, l’occasion de rappeler les outils d’appui à la mise en place de cette certification proposés par l’association ECO-BOIS :

ANALYSES CHIMIQUES – CONTROLES DE LE CERTIFICATION – REFERENTIEL/KIT OUTILS MANAGEMENT DE LA QUALITE – FORUM – FORMATION

De plus, ECO-BOIS organisera lors du 1er semestre 2017 une nouvelle session de formation inter-entreprises. Il s’agit d’une formation à caractère technique sur la mise en œuvre du système de management de la qualité. Ses objectifs :

  • Connaitre les exigences de la règlementation SSD bois
  • Savoir mettre en place une démarche Qualité SGQ liée à la SSD Bois en tenant compte des spécificités de son entreprise
  • Avoir les outils et les supports pour cette mise en œuvre.

Pour en savoir plus sur cette formation, téléchargez le document sur cette page.

Rappels

Compte tenu de l’enjeu et la nécessité d’une mise en œuvre très rapide du dispositif de sortie de statut de déchets afin d’assurer la continuité de l’usage des broyats d’emballage en bois comme combustible, le CIBE, la FEDENE, la FEDEREC, la FNB et le SER‐FBE ont décidé de poursuivre leur action afin d’assurer un accompagnement aux producteurs de combustibles bois et l’avaient annoncé lors de la précédente édition du salon.

Un travail important a donc été réalisé pour mettre en place une offre de services nécessaires à la mise en œuvre efficace du dispositif. Il doit permettre à tous les opérateurs, ceux de petite taille comme ceux appartenant à de grandes structures, de rapidement adapter leur organisation et obtenir la certification requise au titre de l’arrêté du 29 juillet 2014. Cet ensemble comprend :

  • La mise à disposition d’un référentiel (mode opératoire) spécifique à la SSD emballages en bois et reconnu pour être conforme aux instructions de l’arrêté ministériel en ce qui concerne l’Assurance Qualité
  • Un kit d’outils SSD Bois à destination des plates-formes composé de fiches explicatives et de modèles de procédures à mettre en place
  • L’accès à des tarifs avantageux et à un cahier des charges unique pour les analyses d’échantillons de bois
  • L’acquisition et le contrôle de la certification auprès d’organismes certificateurs accrédités COFRAC, retenus par Eco-Bois-Emballage à l’issue d’un appel d’offres
  • Un forum de discussion pour traiter le partage de l’information et les cas particuliers (plus de quatre-vingt opérateurs y sont déjà inscrits)
  • Des formations sur demande qui seront effectuées sur site pour le personnel d’exécution et en région pour l’encadrement des sociétés opératrices

Le détail et les modalités d’accès à ces offres peuvent être obtenus auprès de chaque organisation composant ECO-BOISs ou auprès du Comité Interprofessionnel du Bois-Energie (contact@cibe.fr, 09 53 58 82 65).

Lien vers un article dédié (avec téléchargement de nombreux documents détaillant l’offre) sur le site du CIBE.