L’Allemagne a consommé 32% d’électricité renouvelable en 2016

Centrale de cogénération biomasse de Bad Arolsen en Allemagne, photo Valmet

Centrale de cogénération biomasse de Bad Arolsen en Allemagne, photo Valmet

La part des énergies renouvelables dans la consommation électrique brute allemande aurait légèrement augmenté en 2016 par rapport à l’année précédente, selon une récente communication (en allemand) du Centre de recherche sur l’énergie solaire et l’hydrogène du Land de Bade-Wurtemberg (Zentrum für Sonnenergie- und Wasserstoff-Forschung Baden-Württemberg, ZSW) et du Syndicat allemand des professionnels de l’énergie et de la gestion de l’eau (Bundesverbandes der Energie- und Wasserwirtschaft, BDEW).

Lors de l’année 2016, la part des énergies renouvelables dans la consommation brute d’électricité se serait élevée à environ 32 % (en allemand) en Allemagne. Au total, 191 TWh d’électricité issue d’énergies renouvelables auraient été produits sur l’ensemble de l’année 2016, un chiffre en hausse de 2 % par rapport à 2015.

Même si l’éolien terrestre a produit 6 % de moins qu’en 2015, la production d’électricité issue d’éoliennes en mer s’est développée et a augmenté de près de 57 % pour atteindre 13 TWh. L’éolien aurait ainsi représenté un peu plus de 12 % de la consommation électrique brute nationale sur la période. Concernant les installations photovoltaïques, leur production d’électricité se serait élevée à 38 TWh, légèrement inférieure à celle de 2015. Ces légères baisses s’expliqueraient avant tout par de mauvaises conditions météorologiques et atmosphériques.

La biomasse et le traitement des déchets auraient contribué à hauteur de 52 TWh sur l’année (soit 27%), en hausse de 3 % par rapport à l’année précédente.

Source : OFATE