Atlas 2017 des 1356 sites de production ou valorisation de biogaz

Atlas paru dans le Bioénergie International n°47 de janvier-février 2017

Atlas 2017 Bioénergie International des sites de production et valorisation de biogaz

Atlas 2017 Bioénergie International des sites de production et valorisation de biogaz – Cliquer sur la carte pour l’agrandir.

Cet atlas 2017 des sites de production ou valorisation de biogaz comporte 1356 installations, soit 155 références supplémentaires par rapport à l’an passé. Sur la carte les deux couleurs permettent de distinguer les installations de type épuration ou industrielles (en bleu), des unités agricoles ou territoriales (en rouge).

Dans les tableaux qui suivent, et en ce qui concerne les installations agricoles, nous détaillons 614 sites en France, 122 en Belgique, 11 au Luxembourg, 30 en Suisse, 5 au Canada et 1 au Cameroun

En ce qui concerne les installations industrielles, les stations d’épuration ou encore les captages de gaz de décharge, vous retrouverez les détails de 408 sites en France, 98 en Belgique, 2 au Luxembourg, 7 en Suisse, 26 au Canada, 9 au Maroc, 2 en Tunisie et 3 sur l’île Maurice.

La répartition entre sites d’injection et cogénération en France est la suivante : 114 projets d’injections pour 814 en cogénération. Les autres installations valorisent le biogaz à l’aide de chaudières.

Les données des pages qui suivent, sont classées par département pour la France, et par pays pour le reste de la Francophonie. Les abréviations utilisées pour distinguer le type des installations sont les suivantes : AGRicole, TERritorial, CET pour centre d’enfouissement technique, STEP pour station d’épuration, et OM pour les sites de valorisation des ordures ménagères par tri-mécano biologique.

Il est à noter l’apparition dans notre atlas 2017 de sites en injection par portage, signalés par la mention « Portage » dans la colonne Type des tableaux qui suivent.

Précisons enfin une chose importante quant à l’exhaustivité : nous enrichissons nos bases de données au fil de l’eau, et la carte est simplement une photographie de ces bases à une date donnée. Aussi nous invitons les représentants des installations manquantes, et tous ceux dont les informations ne seraient pas totalement exactes, de nous faire passer leurs précisions pour l’édition 2018 à fbornschein@bioenergie-promotion.fr.

François Bornschein

Pour consulter la base de données de l’atlas, consulter le Bioénergie International n°47 de janvier-février 2017