La modification des haies agricoles désormais strictement encadrée

Haie agricole, photo Chambre d'agriculture de l'Allier

Haie agricole, photo Chambre d’agriculture de l’Allier

Dans le cadre des mesures environnementales de la Politique Agricole Commune, tous les exploitants agricoles demandeurs d’aides soumises à la Conditionnalité (DPB, paiements redistributifs, paiements verts, soutiens couplés …) sont concernés par un encadrement strict des aménagements ou destructions de haies.

C’est l’application de la fiche conditionnalité 2016 – BCAE VII (Bonnes Conditions Agrico- Environnementales) qui prévoit le maintien des particularités topographiques. Les particularités topographiques sont des éléments pérennes du paysage (haies, bosquets, mares).

Certains de ces éléments « menacés de destruction », selon le Ministère français de l’Agriculture, sont désormais protégés. En contrepartie, les surfaces sur lesquelles ils sont installés sont admissibles aux aides directes de la PAC.

Pour en savoir plus voir le dossier de la Chambre d’agriculture de l’Allier : www.allier.chambagri.fr