Energie-bois Suisse est prête pour la stratégie énergétique 2050

Déchiqueteuse sur place de dépot en forêt, Ets Holz AG de Zurich, photo Energie Bois Suisse

Déchiqueteuse sur place de dépot en forêt, Ets Holz AG de Zurich, photo Energie Bois Suisse

Au terme de trois années de débat, les Chambres fédérales suisses ont adopté le premier volet de la Stratégie énergétique 2050 le 30 septembre 2016. La filière bois-énergie salue cette décision comme un signal fort pour le rôle essentiel que jouera à l’avenir le deuxième agent énergétique renouvelable le plus important en Suisse, en particulier sur le marché du chauffage.

Après des années de négociations pénibles, le Conseil des États et le Conseil national ont adopté à la grande majorité, dans le vote final, le message sur le premier train de mesures, qui avait été proposé par le Conseil fédéral en septembre 2013. Ce vote réjouissant met fin à une longue période d’incertitudes et garantit à l’économie suisse la sécurité d’investissement et de planification dont elle a impérativement besoin. Il rassure en particulier un grand nombre d’entreprises de petite et moyenne taille dans la filière bois-énergie, qui ont assumé de gros risques au cours des années passées pour se construire une base solide.

Le parlement vient donc de valider leur engagement : par étapes et avec discernement, la Suisse va développer un nouveau système d’approvisionnement en énergie moderne. En tant que deuxième agent énergétique le plus important de notre pays, le bois jouera désormais un rôle encore plus essentiel pour la production de chaleur et d’électricité. Nous bénéficions d’un énorme potentiel pour renforcer l’exploitation durable du bois-énergie, notamment dans le Jura, les Alpes et Préalpes, ainsi qu’au Tessin, où les réserves de bois sont particulièrement importantes.Le bois, l'énergie qui se renouvelle, Energie Bois Suisse

Le service d’information et de conseil d’Energie-bois Suisse se tient à votre disposition pour plus amples informations : www.energie-bois.ch